AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  RechercherRechercher  GroupesGroupes  FAQFAQ  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 11:57

Etre végétarien (vgR) c'est ne pas manger d'animaux (les poissons sont des animaux).
Etre végétalien (vgL) c'est ne pas manger d'animaux ni de sous produit d'origine animale comme le lait, le fromage, les bonbons, les oeufs, le miel...
Etre végan (vg) c'est être végétalien et ne plus achetet de sous produit d'origine animale comme le cuir, la laine. Ce n'est donc plus une question d'alimentation mais de mode de vie.


Les principales raisons de devenir vgR, vgL ou encore mieux vg:

Stopper la souffrance animale
Préserver l'environnement
Se positionner contre l'exploitation du Tiers-Monde
Eviter les problème de santé (pour certaines personnes).


Quelques célébrités qui étaient végétarien:

Bouddha
De Lamartine
Charles Darwin
Leonard De Vinci
Thomas Edison "Je suis végétarien et anti-alcoolique : ainsi je peux faire un meilleur usage de mon cerveau."
Albert Einstein "Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter leschances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne."
Benjamin Franklin
Martin Luther
Montaigne
Isaac Newton
Platon
Plutarque
Voltaire


Afin déviter un débat qui partirai en vrille comme la dernière fois, voici une petite FAC sur le végétarisme:
Elle est tirée du forum rescue.

1 - Etre végétarien ne sert à rien./Ca ne changera pas le monde.

Le but du végétarisme est d'épargner des vies animales.
On sait très bien que toute la planète ne sera jamais végétarienne.
Mais un nombre grandissant de végétariens épargnera des millions de vie.
Chaque année, un milliard d'animaux dits de boucherie sont tués en France (sans compter les poissons!).
Le nombre de végétariens français est évalué à 1 à 2 % de la population.
Si ce pourcentage passait ne serait-ce qu'à 5 ou 10 %, des dizaines de millions d'animaux seraient épargnés.
Par ailleurs, si on considère qu'il ne faut rien faire car ça ne change pas le monde, ni fait disparaître totalement la souffrance, on ne fait plus rien.
Des animaux meurent euthanasiés dans des fourrières tous les jours et ce n'est pour autant qu'on se dit qu'on ne va pas agir.
Même chose pour les gens qui aident les humains. La souffrance humaine n'est pas prête de s'arreter, mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Limiter,diminuer cette souffrance, c'est déjà énorme pour ceux qui souffrent.


2 - C'est naturel de manger de la viande.

Notre consommation d'animaux n'a rien de "naturel" pour la simple et bonne raison que l'homme n'a plus rien, ou si peu, de naturel. On vit dans des maisons, on a le chauffage/climatisation, l'électricité, internet... Se déplacer en voiture, train, avion, ce n'est pas naturel, polluer non plus.
Manger des aliments cuits et avec des couverts, ce n'est pas "naturel". Avoir recours au sexe sans avoir pour but de se reproduire ce n'est pas "naturel". Prendre des moyens de contraception, c'est pas "naturel", etc.

L'homme mange de la viande parce qu'il aime ça (goût) et par habitude.


3 - c'est la chaine alimentaire

L'homme n'est pas un prédateur. Il ne court pas après ces proies pour leur planter ses crocs et le manger cru dans la foulée. Il élève des animaux, le plus souvent dans des conditions concentrationnaires, dans le seul but de les manger. Sa consommation de chair n'a rien à voir avec celle des autres animaux.


4 - Le lion mange bien la gazelle

Le lion est carnivore. Contrairement à l'homme pour qui la viande n'est pas vitale, il a besoin de viande pour vivre.
L'homme a une conscience morale que le lion n'a pas.
L'homme a conscience que l'animal qu'il a mangé a souffert avant d'arriver dans son assiette.
L'homme a le choix, pas le lion.
Le lion ne fait pas d'élevage industriel où tous les animaux sont destinés à être tués et sont élevés dans des conditions concentrationnaires.


5 - L'homme a toujours mangé de la viande/ Si les hommes préhistoriques n'avaient pas mangé de viande, vous ne seriez pas là.

Si les hommes préhistoriques n'avaient pas habité les cavernes et porté de fourrure, nous ne serions pas là non plus.
Ce n'est pas parce que les hommes préhistoriques mangeaient des animaux
(et encore pas tous: l'australopithèque était végétarien), que nous sommes aujourd'hui obligés d'en manger.
Les hommes préhistoriques portaient aussi de la fourrure, ils n'avaient pas le choix.
Aujourd'hui, l'homme a plus de connaissances et de possibilités, ainsi de la même façon qu'on peut choisir de se vêtir sans fourrure, on peut choisir de se nourrir sans animaux.


6 - On peut manger les animaux et les respecter.

Tout le monde n'a pas la même définition du respect". Il est difficile de concevoir que le respect rime avec mort; d'autant plus que l'homme peut vivre sans manger (et donc sans entrainer la mort) des animaux.
Le respect des animaux est défini par l'homme, pas par les animaux. C'est pratique et facile. Aucun humain ne voudrait de ce respect (cf être tué) de la part d'une autre espèce.


7- Mais la viande, c'est trop bon.

Tous nos actes (et pas seulement l'alimentation) ont des répercussions.
Donner la priorité à son petit plaisir et accepter de faire souffrir des animaux pour le plaisir des papilles relève de l'égoïsme.
Le raisonnement est le même chez celles qui portent de la fourrure: elles savent que les animaux souffrent mais donnent la priorité à leur plaisir de porter ces vêtements.
Le plaisir de certains humains implique aussi de la souffrance chez d'autres humains, pourtant, ce n'est pas une raison pour laisser la priorité à ce plaisir. Le plaisir des uns ne justifie pas la souffrance des autres.


8 - Vous imposez le choix à votre enfant! (à propos d'un enfant végétarien)


Etre végétarien pour les animaux est une valeur éthique.
Le jour où j'aurai un enfant il sera végétarien car je compte lui transmettre mes valeurs éthiques. Le respect de tous les animaux (y compris ceux de boucherie) s'apprend dès l'enfance.
De la même façon que j'expliquerai à mon enfant qu'on ne tape pas un animal, je lui expliquerai qu'on ne mange pas les animaux car ce n'est pas vital pour l'homme.

Ne pas mettre de la viande dans l'assiette d'un tout petit, ce n'est pas lui laisser le choix. Mais lui en mettre dans l'assiette, ce n'est pas non plus lui laisser le choix.
Alors, à ne pas laisser le choix à un tout petit, je préfère opter pour un choix sans souffrance.


9 - Les plantes souffrent aussi!

Les plantes n'ont pas de système nerveux ni de cerveau, elles ne ressentent pas la douleur.
Ceci dit, si on est convaincu qu'elles souffrent, c'est une raison de plus d'être végétarien.
Les omnivores consomment plus de végétaux que les végétariens. Ils les consomment indirectement.
Je cite un passage du cite "défi pour la terre":
http://www.defipourlaterre.org/agir/alexterieur/achats/#modifie-consommation-viande
Citation:
1 kg de bœuf = 20 kg de céréales + 20 000 litres d’eau + (l’équivalent en énergie de) plus d’1 litre de pétrole.
De plus, un bœuf offre 12 fois moins de repas que les céréales qu’il aura consommées.

Il faut garder à l'esprit que les animaux que les omnivores mangent ont eux mêmes mangé des végétaux avant. Et ils ont mangé des quantités considérables de végétaux.
Je suis végétarien, je mange des céréales, mais quand un omnivore a mangé l'équivalent d'un kg de boeuf, je suis très loin d'avoir mangé 20 kg de céréales.

Donc, pour ceux qui se soucieraient de l'éventuelle souffrance des plantes, retenez que vous en ferez moins souffrir en étant végétarien qu'en étant omnivore.


10 - A cause vous, les bons elevages ne se développent pas

Un bon nombre de militants de la pmaf (protection mondiale des animaux de ferme) sont des vg. Ils tiennent des stands et informent les omnivores sur les différents élevages. Les vg ont conscience que tous les omnivores ne vont pas arrêter de manger de la viande mais ils savent que certains omnivores préfèrent manger des animaux (légèrement) moins maltraités.
Par ailleurs, en étant vg, je favorise l'apparition de produits qui n'existaient pas ou se trouvaient très difficilement en supermarché il y a encore quelques années: steacks de soja, galettes de cérérales, paté végétal, quelques plats préparés vg (cf sojasun et bjorg), yaourts et crèmes de soja, laits de soja, riz, amande, etc.


11 - Si on ne mangeait pas de viande, des espèces n'existeraient pas/plus

Il n'y a pas à se congratuler du maintien en vie de certaines espèces grace à la boucherie...
Il ne faut pas oublier que ces espèces existent à cause de l'homme et pas grâce à l'homme. Elles sont le fruit de son égoïsme et de sa cupidité. Oui, faut toujours plus de lait, plus de viande, plus de poils: alors on croise et recroise certains individus pour obtenir ce qu'on veut. Ils sont là, tels qu'ils sont parce qu'on n'a pensé qu'à notre intérêt. Nous, nous et encore nous...
Oui, il faut toujours plus de viande (et pas chère par-dessus le marché), donc plus d'animaux abattus: on entasse dans des élevages industriels dignes de camps de concentration.
On devrait avoir honte d'avoir "fabriqué" des espèces dans le seul but de les exploiter. Et elles sont donc (quasi) impossible à introduire dans la nature, la faute à qui?

En ce qui me concerne, ces espèces "de la honte", ça me generait pas de les voir disparaitre un jour.
Quant à ceux que la disparition de certaines espèces/races angoissent (au cas où tout le monde deviendrait vg), qu'ils se disent que toutes ces espèces pourraient être maintenues en vie. Il suffirait de payer pour.
Et y'aurait pas besoin de millions d'individus d'une même espèce puisqu'il n'y aurait plus d'exploitation. Et pour une fois l'homme pourrait montrer qu'il aime vraiment les animaux, qu'il peut leur permettre de vivre sans attendre quelque chose en retour.


12 - Mais je mange seulement ceux qui sont élevés pour ça

Je ne vois pas en quoi le fait de les élever pour les tuer ôte la cruauté?

Oserait-on dire la même chose au sujet de la fourrure?
"Mais je ne porte la fourrure que d'animaux élevés pour ça?"

Honnêtement:
Aimerait-on être élevé pour être exploité/tué?
Aimerait-on voir nos enfants mourir pour le bon plaisir d'une autre espèce?
Aimerait-on mourir au mieux jeune adulte?
Aimerait-on vivre dans des camps de concentration? Ou même avoir un peu d'espace mais toujours limité?


13 - vous ne diriez pas ça en temps de guerre, ou sur la banquise, ou si vous n'avez pas de choix

Bie sûr, mais ce n'est justement pas le cas.
On est là, bien tranquille à discuter. On a le choix.
Et ce n'est pas parce qu'un jour je n'aurai peut-être pas le choix, que je dois manger des animaux en attendant.
D'ailleurs, le jour où je n'aurai pas le choix, je mangerai peut-être mon voisin, qui sait...


14 - Vous manquez d'ouverture d'esprit/ Vous êtes intolérants.

La majorité des vg n'est pas née vg, il y a un moment où on a dû s'interroger sur nos actes.
Etre vg est une ouverture d'esprit envers les animaux et une capacité à la remise en question.
Et que dire de l'intolérance des omnis envers les animaux? Pourquoi chouchouter certains animaux et en tuer d'autres?
Pourquoi tuer des animaux alors qu'on n'en a pas besoin pour vivre?


15
- Des gens meurent de faim chaque année, vous refusez ce que d'autres
n'ont pas / Vous faites les difficiles / Etre vg est un luxe


1- à quelqu'un qui souffre de famine, je proposerai un steak de soja plein de protéines.
De toute façon, quand est-ce qu'on a proposé de donner de la viande aux habitants d'un pays touché par la famine? Quand on fait mine de s'occuper d'eux, on leur envoie gracieusement le centième de ce qu'on a dû leur prendre...
A ce propos, les élevages industriels (très grande majorité des élevages) ne produisent pas la nourriture du bétail eux-même, ils l'achètent. L'élevage demande des quantités astronomiques de végétaux (20 kg de céréales pour produire 1 kg de boeuf).
Des céréales sont donc importées des pays du Tiers-Monde pour nourrir le bétail occidental. Dans des pays tels que le Ghana, Sénégal, Costa Rica, Il Maurice, Philippines, plus de la moitité des terres cultivables est consacrée uniquement à des cultures d'exportation. Ce sont autant de terres qui pourraient nourrir les populations locales.
A l'heure actuelle, le Brésil subit une déforestation massive pour faire pousser puis exporter du soja destiné uniquement au bétail de pays plus riches.
Manger de la viande industrielle participe à affamer le Tiers-Monde.
2- ce n'est pas parce qu'on vit dans un pays pauvre qu'on se fout de la condition animale... L'Inde est probablement le pays comptant le plus de végétariens et la majorité des gens est pauvre. Le régime alimentaire (qu'il soit végé ou omnivore) n'a rien avoir avec le luxe ni la richesse.
3- Vu le prix considérable de la viande, être vg ne coûte certainement pas plus cher. De plus, le luxe n'est pas d'être végé mais de pouvoir se poser des questions. Après, c'est chacun ses réponses...



16- Etre vgR ne suffit pas, faut être vgL (mais comme je me sens pas, bah
je vais rester omni) / c'est hypocrite d'être végétaRien (cf par
opposition à végétaLien)


Ce genre de remarques est surprenant de la part de gens qui mangent les animaux.

1-Les vgR consomment (comme les omnis) lait et oeufs, et les vaches et
poules partent l'abattoir (même si ce ne sont pas les vg qui les
mangent).
Mais pourquoi ne pas en faire autant que les vg?
Si vous considérez qu'être vgR est hypocrite, vous reconnaîtrez cependant que c'est moins hypocrite que de se dire amis/protecteurs des animaux et de les manger.
Pourquoi ne pas vous aussi vous contenter de profiter seulement des vaches et poules? Pourquoi continuer à manger cochon, mouton, poisson, dinde, ou je ne sais quel animal? Pourquoi ne pas limiter l'hypocrisie et donc l'exploitation?
2- Certains vgR (en particulier ceux qui n'ont pas le net) ne savent pas ce qu'implique la consommation de lait et oeufs.
3- La consommation d'oeufs est nettement moins problématique: dans beaucoup d'endroits (campagne et ville), il y a des particuliers qui ont des poules seulement pour les oeufs. Un vgR qui a un petit jardin peut avoir quelques poules pour les oeufs ou en acheter à un voisin qui aurait des poules. C'est tout à fait gérable d'être "ovo-végétarien" sans financer la boucherie.

*
Et s'il ne devait y avoir que des végétaLiens (puisque vgR ne suffit pas), notez que c'est très souvent le végétaRisme qui mène au végétaLisme, pas l'omnivorisme.


17 - Si on arrête de les manger, les animaux vont nous envahir.

L'homme élève les animaux qu'il mange. C'est lui qui décide de leur naissance (et de leur mort). Si tout le monde arrêtait de manger des animaux, il n'y aurait plus d'élevage et donc aucune invasion.


18 - On meurt tous un jour/ La mort fait partie de la vie.

Je trouve bien facile pour les humains de dire: "La mort fait partie de la vie".
Nous (humains), n'allons pas mourir de façon précoce:
- pour nourrir une autre espèce (boucherie)
- pour vêtir une autre espèce (fourrure)
- parce qu'on ne plait pas/plus (euthanasie en refuge)
- pour divertir une autre espèce (corrida)
et j'en passe.
D'autre part, il serait mal venu de dire à quelqu'un vivant dans un pays en
guerre et risquant de mourir: "La mort fait partie de la vie".
Oui, la mort fait partie de la vie. Et alors? Est-ce une raison pour
accepter la mort prématurée des uns et des autres? Je ne pense pas.

Pour ma part, je suis en train de devenir végétarienne, j'essaye de ne
pas manger plus de deux fois de la viande par semaine mais c'est dur
parce que j'aime ça... L'être humain est égoïste et je ne déroge pas à
la règle malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 12:31

Dommage que t'étais pas là quand on a fait le grand débat alors, ça aurai été marrant (il est dans le cimetière).

Personnelement j'ai du mal, surtout que mon père est boucher et que ma mère me force... Mais j'y arriverais!

Par contre je ne pourrai jamais devenir vegan, étant une passionnée d'équitation c'est pas possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 13:00

"Se positionner contre l'exploitation du Tiers-Monde"

??? à pas compris la référence

"Manger des aliments cuits et avec des couverts,
ce n'est pas "naturel". Avoir recours au sexe sans avoir pour but de se
reproduire ce n'est pas "naturel". Prendre des moyens de contraception,
c'est pas "naturel", etc."

et ça? ça l'est?

"steacks de soja, galettes de cérérales, paté
végétal, quelques plats préparés vg (cf sojasun et bjorg), yaourts et
crèmes de soja, laits de soja, riz, amande, etc."


"Le régime alimentaire (qu'il soit végé ou omnivore) n'a rien avoir avec le luxe ni la richesse."

J'ai été proprement outré par cette phrase!
Qu'on ose dire que les gens pauvres ne mangent pas de viande par choix....je trouve ça d'une stupidité profonde!


"En ce qui me concerne, ces espèces "de la honte", ça me generait pas de les voir disparaitre un jour."

Défenseur des animaux mais pas trop^^



A part ces quelques points qui m'ont énervé, je suis plutôt d'accord avec ce que dit le texte.
Il y a une certaine tolérance et de la lucidité dans les propos.
De toute façon, tant qu'on ne m'empêche pas d'avoir mon steack aux hormones dans mon assiette...vous pouvez faire ce que vous voulez^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 17:15

unkichikun a écrit:
"Se positionner contre l'exploitation du Tiers-Monde"

??? à pas compris la référence



L'alimentation des animaux d'élevages nécessite
de grandes quantités de végétaux. Si les élevages extensifs peuvent
eux-mêmes fournir cette alimentaion, ce n'est pas le cas des élevages
intensifs (la très grande majorité des élevages). Les élevages
intensifs achètent les céréales, y compris à l'étranger, dans des pays
du Tiers-Monde tels que le Ghana, Sénégal, Costa Rica, les Philippines,
etc. dans ces pays, des terres sont consacrées à des cultures pour
nourrir le bétail occidental alors qu'elle pourraient servir à nourrir
les populations locales.
Le Brésil subit actuellement une
déforestation ahurissante pour cultiver du soja qui servira de
nourriture au bétail occidental. En plus de la déforestation massive,
cette "sojatisation" inclut l'expulsion des populations indigènes.
Voir le site: http://www.sojacontrelavie.org/


unkichikun a écrit:

"Manger des aliments cuits et avec des couverts,
ce n'est pas "naturel". Avoir recours au sexe sans avoir pour but de se
reproduire ce n'est pas "naturel". Prendre des moyens de contraception,
c'est pas "naturel", etc."

et ça? ça l'est?


"steacks de soja, galettes de cérérales, paté
végétal, quelques plats préparés vg (cf sojasun et bjorg), yaourts et
crèmes de soja, laits de soja, riz, amande, etc."

Bin non justement, c'est bien ce qui est dit, plus rien n'est naturel pour les humains...

unkichikun a écrit:

"Le régime alimentaire (qu'il soit végé ou omnivore) n'a rien avoir avec le luxe ni la richesse."

J'ai été proprement outré par cette phrase!
Qu'on ose dire que les gens pauvres ne mangent pas de viande par choix....je trouve ça d'une stupidité profonde!


Mais bien sur que oui c'est un choix! Énormément de Bouddhistes tibétain sont végétarien par exemple, et pourtant ils ne roulent pas sur l'or...

unkichikun a écrit:

"En ce qui me concerne, ces espèces "de la honte", ça me generait pas de les voir disparaitre un jour."

Défenseur des animaux mais pas trop^^

Je suis contre la reproduction des chiens ou des chats non LOF ou LOOF également, c'est pour ça que je n'aime pas les animaux? Tu as vu les conditions de vie d'une vache? Pour moi faire de la protection animale c'est arrêter la souffrance animale, et jamais il ne sera possible d'abattre en respéctant les mesures d'hygienne sans faire mal.

unkichikun a écrit:

A part ces quelques points qui m'ont énervé, je suis plutôt d'accord avec ce que dit le texte.
Il y a une certaine tolérance et de la lucidité dans les propos.
De toute façon, tant qu'on ne m'empêche pas d'avoir mon steack aux hormones dans mon assiette...vous pouvez faire ce que vous voulez^^

Ne t'inquiète pas, tant que tu viens pas chez moi en m'en demandant un ça ira. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Flaw
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 29
Localisation : Belgique
Loisirs : Composer avec des mots et des sons. Sortir ma plume, me mettre au diapason.
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 19:15

A l'heure actuelle, je conçois tout à fait que l'on puisse être végétarien. Par exemple, quand l'on voit tous ces canards que l'on gave jusqu'à la mort pour que quelques gens de la haute se délectent leurs sales babines de bourg' entre deux commentaires mondains,... Je comprends donc, mais personnellement, c'est un choix que je ne ferai jamais. Autant renoncer au sexe me paraît sans incidence; autant renoncer au plaisir de la viande serait un dur sacrifice pour moi. Je suis déjà assez mou et psychasthénique comme ça, alors vous pensez bien Razz
C'est pour ça par exemple que je trouve le 5ème argument de la FAQ particulièrement fallacieux : sans viande, l'homme préhistorique n'aurait pas eu l'apport nécessaire en protéines pour développer son cerveau.... et sans ce développement, il n'aurait pas pu prendre conscience, entre autres choses, que moralement, l'élevage industriel d'animaux dans le strict but de leur bouffer la chair, était assez discutable.

Donc, conclusion, végétarien, je comprends tout à fait ce choix. Par contre végétalien, là, je ne suis plus le raisonnement. Bouffer des oeufs, boire du lait, franchement, où est le mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 19:29

Flaw a écrit:
A l'heure actuelle, je conçois tout à fait que l'on puisse être végétarien. Par exemple, quand l'on voit tous ces canards que l'on gave jusqu'à la mort pour que quelques gens de la haute se délectent leurs sales babines de bourg' entre deux commentaires mondains,... Je comprends donc, mais personnellement, c'est un choix que je ne ferai jamais. Autant renoncer au sexe me paraît sans incidence; autant renoncer au plaisir de la viande serait un dur sacrifice pour moi. Je suis déjà assez mou et psychasthénique comme ça, alors vous pensez bien Razz
C'est pour ça par exemple que je trouve le 5ème argument de la FAQ particulièrement fallacieux : sans viande, l'homme préhistorique n'aurait pas eu l'apport nécessaire en protéines pour développer son cerveau.... et sans ce développement, il n'aurait pas pu prendre conscience, entre autres choses, que moralement, l'élevage industriel d'animaux dans le strict but de leur bouffer la chair, était assez discutable.

Donc, conclusion, végétarien, je comprends tout à fait ce choix. Par contre végétalien, là, je ne suis plus le raisonnement. Bouffer des oeufs, boire du lait, franchement, où est le mal ?

Manger de la viande ne rend pas plus actif! lol!
Pour ce qui est de l'homme préhistorique tu as du mal lire, il est dit que l'australopithèque était végétarien, ce qui est prouvé, mais aussi qu'en effet les autres mangeait de la viande et qu'ils n'avaient pas forcément le choix non plus. Aujourd'hui on ne s'habille plus avec des fourrures nan? Alors pourquoi manger de la viande puisque maintenant c'est un choix et non une obligation? Wink

Quand tu bois du lait, il a bien fallut qu'une vache le produise, pour qu'il puisse le produire, il a bien fallu qu'elle fasse un veau. Sauf que le veau ne peut pas être laissé sous sa mère, il est donc nourrit avec du lait en poudre et envoyé à l'abattoir dès qu'il est assez grand. En plus les conditions d'une vache laisse à désirer, elles n'ont que rarement de soin (sauf les antibio obligatoire), meurent à l'age de 5 ans tellement on leur fait produire de lait, il me semble qu'une vache peut vivre 20 ans si on ne l'épuise pas.
Pour les oeufs c'est pareil, tu connais les conditions de détentions d'une poule, on leur allume la lumière toute les 7 heures pour qu'elles aient l'impression d'avoir 3 jours et 3 nuits dans une seule journée, comme ça elles pondent 3 fois!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 23:03

Flaw a écrit:
Autant renoncer au sexe me paraît sans incidence


...mais je suis entouré de fou!!!!
C'EST PAS POSSIBLE D'ENTENDRE UNE HERESIE PAREILLE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilivine
Fondatrice et Gardienne du Temple
Fondatrice et Gardienne du Temple
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 12245
Age : 307
Localisation : Fin des Terres ...
Loisirs : photographie, ecriture, lecture, culture celte, calligraphie, voyages, animaux, musique
Réputation : 170
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 23:27

j'avoue ne pas fréquenter beaucoup le forum ces temps ci mais y a un truc qui m'echappe ... comment se fait il que ce sujet a ete ouvert alors que le meme debat precedent s'est retrouvé verouillé ? va falloir qu'on m'explique ...

_______________________________________
Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bilivine.bookspace.fr/
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 23:49

Hum, ici Hagalaz est entré plus en profondeur dans le sujet en nous présentant une petite FAQ assez complète.

...je crois^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 05:20

Bilivine a écrit:
j'avoue ne pas fréquenter beaucoup le forum ces temps ci mais y a un truc qui m'echappe ... comment se fait il que ce sujet a ete ouvert alors que le meme debat precedent s'est retrouvé verouillé ? va falloir qu'on m'explique ...

Bah c'est the_thought qui l'a verrouillé, parce que ça lui plaisait pas que ça parte trop en débat, il m'a dit que fallait pas que je fasse un débat mais juste un post d'information. Le problème c'est que ça part automatiquement en débat ce genre de sujet... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Mune
Magicien suprême
Magicien suprême
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 34
Localisation : Paris
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 09:50

je veux pas etre méchante mais les 3 végétarien que je connais , sont les personnes les plus agressives que j'ai vues... super intolérants et très colériques...

on en ai même venus à leur dire "bouffe un steak tartare et arrete de nous faire chier"

jai eu une periode végétarienne (sauf que je mangeais du poisson), je mange bio en général et je fais très attention à mes achats aliemntaires

j'aime cuisiner des patés végé et des steak au tofu

comme mon alimentation est majoritairement asiatique, c'est assez équilibrer mais aujourd'hui je sais que je ne pourrais pas me passer de viande même si parfois je les remplace par des lentilles

j'ai aussi vachement stoppé sur le soja qui remplacait mon lait, la viande et avec les pousses et tout, car c'est extremement riche en hormones feminines et donc pas terrible pour moi (en fait c'est surtout bon pour les femmes menopausées Wink )

bref tout ça pour dire que même si je trouve le texte interessant, et plein de bons sentiments, personnelement, j'aurais du mal à renoncé a un bon steak saignant de temps en temps Embarassed


Dernière édition par Mune le Mer 14 Jan 2009, 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaw
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 29
Localisation : Belgique
Loisirs : Composer avec des mots et des sons. Sortir ma plume, me mettre au diapason.
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 12:25

Citation :
Quand tu bois du lait, il a bien fallut qu'une
vache le produise, pour qu'il puisse le produire, il a bien fallu
qu'elle fasse un veau. Sauf que le veau ne peut pas être laissé sous sa
mère, il est donc nourrit avec du lait en poudre et envoyé à l'abattoir
dès qu'il est assez grand. En plus les conditions d'une vache laisse à
désirer, elles n'ont que rarement de soin (sauf les antibio
obligatoire), meurent à l'age de 5 ans tellement on leur fait produire
de lait, il me semble qu'une vache peut vivre 20 ans si on ne l'épuise
pas.
Pour les oeufs c'est pareil, tu connais les conditions de
détentions d'une poule, on leur allume la lumière toute les 7 heures
pour qu'elles aient l'impression d'avoir 3 jours et 3 nuits dans une
seule journée, comme ça elles pondent 3 fois!!!


Vu comme ça, je suis d'accord que le végétalisme peut se justifier également. Mais, renoncer à tous ces produits ainsi qu'à la viande serait un sacrifice pas possible pour moi. Le pire c'est que je ne sais pas pourquoi ; ça doit sûrement être instinctif, profondément ancré dans mes gênes, et plus fort encore que ma conviction que la philosophie du renoncement est la meilleure qu'il soit.

Sinon, ce qui m'écoeure plus encore que l'exploitation de l'animal par l'homme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme qui a pris le visage du capitalisme depuis deux siècles. Mais là encore, je ne me prive pas de coca-cola pour autant, même si c'est le symbole absolu de ce système car je sais qu'arrêter de boire du coca-cola n'empêchera pas l'exploitation de la main d'oeuvre salariée. Je pense que c'est plus ou moins la même chose avec le végétarisme et le végétalisme. On se laisse trop emporter par nos considérations morales et du coup, on privilégie l'action individuelle improductive aux moyens de pression collectifs.



Citation :
...mais je suis entouré de fou!!!!
C'EST PAS POSSIBLE D'ENTENDRE UNE HERESIE PAREILLE!!!


J'aime l'hérésie ; c'est la première forme de prise de recul, de conscience et de développement d'une réflexion propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 14:00

et moi j'aime le sexe ; c'est la forme de plaisir la plus primitive qui soit, et c'est aussi une façon de prendre du recul, de faire le point, et de prendre son pied!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mune
Magicien suprême
Magicien suprême
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 34
Localisation : Paris
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 14:21

haga vient de t'explique que le sexe sans procréation ce n'est pas naturel

espece d'abhération de la nature muhahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 16:53

Mune a écrit:
je veux pas etre méchante mais les 3 végétarien que je connais , sont les personnes les plus agressives que j'ai vues... super intolérants et très colériques...

on en ai même venus à leur dire "bouffe un steak tartare et arrete de nous faire chier"

jai eu une periode végétarienne (sauf que je mangeais du poisson), je mange bio en général et je fais très attention à mes achats aliemntaires

Bah oui y'a des cons partout, chez les végé et chez les omni. lol!
Ils sont vgr pour quelle(s) raison(s)? Parce que en général ceux qui sont vraiment à fond dans la PA (protection animale) essaye d'être un maximum tolérant pour faire en sorte que les gens puissent les comprendre et pourquoi pas adopter leur point de vue.
Si tu mangeais du poisson tu n'étais pas vgr, parce que bon le poisson c'est pas une pierre hein?! Laughing
Pour ma part je sais que je mangerai toujours au moins de oeufs puisque je souhaite vivre à la campagne, mais ce sera mes poules qui me ferons mes oeufs, et je les tueraient pas quand elles seront trop vielle.

Flaw, je comprends ton point de vue, moi même étant plus carnivore qu'omni à la base c'est trèèèès dur de renoncer à la viande.
Et peut être que ne plus boire de coca n'arretera pas la production, mais si je ne mange plus de viande je sais que je vais sauver des animaux qui ne naitrons pas du coup. Une vie est une vie, autant sauver ce que l'on peut sauver.
Quand aux moyens de pressions collectif... bin quand je vois comment est vu Brigitte Bardot en france je me dis que la chasse est pas prète d'être interdite...:roll:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Mune
Magicien suprême
Magicien suprême
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 34
Localisation : Paris
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 14 Jan 2009, 17:14

ils sont végétarien pour la protecion animale à priori, mais bon, y'en a une , elle a quand même une veste en cuir (noté le paradoxe)

sinon y a pas un terme pour ceux qui mange des poissons et des oeufs (par contre je ne bois pas de lait, j'adore ça mais il aprait que c'est très mauvais pour la santé) des mi végé (ça fait un peu IVG du coup) ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 02:01

up
je me permets de participer a la discussion...
personnellement, je suis contre l'exploitation des animaux et tout ce qui peut nuire aux animaux.

pour que vous compreniez mieux ce qu'est le veganisme :





et pour s'informer de la réalité de la condition animale, un film très bien fait:
http://veg-tv.info/Earthlings
(d'ailleurs au passage, pour ceux qui habitent Reims et alentours, il y aura jeudi 29/01 une projection gratuite de ce film a l'auditorium de la médiathèque (cathédrale) de 19h30 a 22h.
hésitez pas à y aller, c'est ouvert à tout le monde)


Edit par Hagalaz: je me permet de remettre la vidéo qui ne s'affichait pas.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 10:50

"Nous vivons dans un monde nazi et une majorité d'humain sont les soldats inconscients de cette idéologie nazi"


J'ai arrêté là^^




édit: en fait j'ai regardé la video jusqu'au bout après....par curiosité et par respect....et la seconde référence au nazisme m'a fait grimacer.

Sinon je trouve que le message de propagande n'est pas mal fait (bien qu'un peu maladroit par moment) mais le problème (que j'y vois) est que le discours reprend trop de mécanisme lié aux discours de sectes ou aux discours politiques....du coup les vegans (les membres de la secte, les membres du partis) se retrouvent complètement dans ce message, mais les carnivores (personnes hors-secte, hors-partis) se sentent agressés.

La maladresse du discours fait que le publique-cible (le non-vegan), au lieu d'être influencé dans le sens voulu, déclenchera probablement des réactions de défenses à la manipulation et rejettera en bloc le message.

(ce que j'ai failli faire au premier visionnage lorsque je me suis arrêté au début de la video, après la référence aux nazi....que je trouve toujours passablement écoeurante et mal aproprié d'ailleurs)

Et donc au lieu d'avoir un changement sur sa position morale, vous obtiendrez un renforcement de sa position....ce qui est l'inverse du but recherché.


Dernière édition par unkichikun le Mar 27 Jan 2009, 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 11:04

Shocked t'es pas allé loin...
ce sont les idées? les images? c'est quoi qui t'as arrêté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 11:13

j'ai édité mon message ^^

tu comprendras^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 11:16

Tu es un carnivore? affraid Tu dois avoir de grosses carences alors! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 11:18

ouai une carence en cul!


duculduculduculduculduculduculduculduculduculduculduculducul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 11:24

Tien, ça faisait longtemps... Cool

Bon moi j'attendrais d'être ce soir pour voir la vidéo, parce que je suis pas sure que les poufs qui sont derière moi apprécie. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 11:38

unkichikun merci pour ton point de vue, je pensais pas que ça pouvait être pris comme ça...
tu remarqueras quand même que la phrase que tu as cité précise bien "soldats inconscients" .
c'est pas le but de faire culpabiliser, c'est aider les gens a sortir de leur ignorance, a prendre conscience, a élargir leur spectre (mmh j'aime ce mot) de considération.

tu penses que ça manque un peu d'optimisme? comment tu présenterais les choses toi pour éviter cette réaction sur la défensive?

euh pour Earthlings, c'est un film dur a voir du point de vue des images. là c'est 1h30 je crois de temps... (ou plusieurs fois 10 minutes , comme j'ai fait pour le regarder la première fois)

ton (vos) avis est (sont) le(s) bienvenu(s)! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 12:05

Ben je n'y connais rien aux vegan donc je ne pourrais rien dire sur le contenu du message en lui même.

Pour ce qui est de la forme il faut partir du principe que vous allez vous adresser à des gens qui ne sont pas intéressés, pas sensibilisés et qui ne connaissent peut être même pas la possibilités du vegan.
Il faut donc adopter un format plus court (12minutes c'est bien trop long...peu de gens feront l'effort de regarder jusqu'au bout).
Un format de pub TV (entre 3 et 4 minutes) devrait être bon.

Seconde chose, il faut être démagogique, consensuel. Le but d'un message publicitaire (en tout cas lorsqu'il touche une cause) n'est pas de convaincre mais d'initier un comportement.
La publicitaire qui fait des pubs à la TV s'en fout de te convaincre que sa lessive est meilleure, ce qui l'intéresse c'est que tu l'achètes. Ici, vous ne pouvez pas obtenir ce genre de comportement (un omnivore ne passera pas vegan du jours au lendemain) mais vous pouvez obtenir du spectateur qu'il aille se renseigner, le faire passer à un autre niveau où là il ira sur le site où se trouve la video de 12 minutes.

Sur ce site, il faut essayer de faire en sorte que le "spectateur" comprenne qu'il est venu de lui-même, que ce comportement lui est propre. Avec un peu de chance et de théorie, vous obtenez un début "d'engagement".
Reste à lui demander un acte peu coûteux (manger systématiquement des légumes à tout les repas pendant un mois), puis un autre un peu plus coûteux, etc....jusqu'à obtenir un Vegan pur et dur.

Bien sûr tout cela reste de la théorie mais c'est faisable.
(j'ai vu des choses bien pire en psycho sociale^^)



PS: les techniques de manipulations sont éthiquement condamnables^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 12:09

Des vidéos de 4 mins qui prone de végétarisme (puisque c'est pour débuter) il en existes plusieurs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 12:27

merci pour tes conseils unki, je prends note !! ça aide beaucoup
d'avoir un point de vue extérieur, parce que les points de vue des végé
et vegans n' ont pas assez de recul, ils sont déjà engagés, ça fausse
tout. Wink

montre voir ceux que tu trouves les meilleures hagalaz, je donnerai mon point de vue.
il est important que le message soit centré sur les droits des animaux et non sur la santé ou l'écologie. parce qu'une personne qui se fout de sa santé, ça n'engage qu'elle. et en ce qui concerne l'écologie, ça n'est pas un argument pour ne pas tuer des animaux.
ceci dit, le veganisme a pour conséquence heureuse une bonne santé et des conséquences bénéfiques pour la planète (qui reste l'habitat de toutes formes de vie) donc un plus grand respect de la vie.
mais ce ne sont pas des arguments.
les animaux, parce qu'ils ont une conscience et une volonté, ont les mêmes droits fondamentaux que nous les humains, soit droit de vivre, d'être libre, de ne pas être maltraité.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 12:28

Oui mais la video en elle-même ne suffit pas si:

-elle est mal faite
-le message est trop compliqué
-"""""" """"""""""""""""""" culpabilisant
-le message n'est pas assez démago
-le message ne renvois pas vers un autre média (ou une suite)



autre chose, il a été prouvé que les messages publicitaire avaient plus d'impact lorsqu'ils contenaient de l'humour.
(en fait cela dépend de la situation dans laquelle est le télespectateur....s'il est attentif, ce qui n'est pas souvent le cas, alors les pubs argumentées sont plus efficaces. S'il est dissipé, ce qui est souvent le cas, alors les pubs vides de sens mais amusantes sont plus efficaces.)

Le message doit s'inscrire dans un processus en plusieurs étapes. Pris seul, il n'est d'aucune utilité si ce n'est celle de bien me faire rire ("vous les non-vegan, vous êtes des petits Hitler qui s'ignorent!!!"....ahah! quelle poilade!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 12:31

avec de l'humour le spectateur retient mieux.
tu fais (as fait?) des études en psychologie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
Flaw
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 29
Localisation : Belgique
Loisirs : Composer avec des mots et des sons. Sortir ma plume, me mettre au diapason.
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 17:07

Je trouve le parallèle avec les camps de concentration parfaitement scandaleux.

Comment peut-on mettre sur un même pied d'égalité un massacre sans nom qui avait pour but d'anéantir tout un peuple avec l'élevage systématisé de la viande ?

Honnêtement, je pense que c'est à cause de ce genre de vidéos que le végétarisme est si peu pris au sérieux. - (Je précise que je n'y suis pas du tout opposé comme je l'ai dit plus haut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 17:28

Oui j'ai une licence de psychologie - option psychologie sociale, mais j'ai arrêté en maîtrise parce que ça ne correspondait plus à mes attentes^^


D'accord avec Flaw, le parallèle avec le nazisme décridibilise le message (ce qu'on appelle le point Godwin sur internet^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Jan 2009, 18:08

Tu devrais lire les récits des personnes qui ont fait des stages dans le monde de l'élevage, ce qui y est décrit est tellement incroyable que pour moi ça s'apparente à du nazisme. C'est pas humain de faire souffrir les animaux pour le profit ou par plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: iment   Mar 27 Jan 2009, 19:16

Flaw a écrit:
Je trouve le parallèle avec les camps de concentration parfaitement scandaleux.

Comment peut-on mettre sur un même pied d'égalité un massacre sans nom qui avait pour but d'anéantir tout un peuple avec l'élevage systématisé de la viande ?


je suis tout a fait d'accord avec toi! ce n'est pas comparable : les camps de concentration pour les humains ont heureusement pris fin, alors que ceux pour les vaches, les porcs et autres animaux d'elevage existent toujours. et si nous ne faisons rien, ils continueront d'exister.

ok, le parallèle avec le nazisme, j'en avais déjà discuté avec d'autres militants, c'est pas très judicieux. vous me confirmez que ça peut bloquer... j'avais trouvé la vidéo géniale mais du coup, je relativise... merci pour vos commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
Lynn
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : now-here
Loisirs : en apprenti-sage de la vie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Dim 01 Fév 2009, 13:25

:idea: pour les gourmands voici un blog de recettes vegans qui déchirent!

oceanwave : http://vegansfields.over-blog.com/

virginie péan : http://absolutegreen.blogspot.com/search/label/plats%20sal%C3%A9s

👅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.droitsdesanimaux.net
BLACKWOUND
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 36
Réputation : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Dim 31 Mai 2009, 19:42

moi je suis végétarien depuis 7 ans maintenant et je m'en porte pas plus mal, et il est même rare que je mange du poisson. J'ai une petite explication pourquoi les humains continue a manger de la viande et de plus en plus alors que c'est prouver scientifiquement que cela sert a rien.Avant l'époque de l'industrialisation on mangé du gibier de chasse pour la plupart du temps.Donc des animaux fraichement tué doté encore de leur âme.L'humain est une espèce qui a tendance a asséché sont âme a cause du fais qu'il est emprunt de problème hormonale diverse et varié, du coup sont esprit est perpétuellement vidé de ça force vitale son âme.Je pense que l'humain ne fais pas que mangé de la viande il dévore aussi l'âme de l'animale.le problème c'est qu'une production industrielle amène une disparition de l'âme de l'animale, découpage industrielle, congélation , transport, etc...Du coup quand le morceau de viande arrive dans l'assiette il est dépourvue d'âme ou presque, donc vue que c'est génétique et que le cota n'est pas atteint pour le mangeur de viande il en veut toujours plus s'en comprendre pourquoi, et il en achète plus donc il y a plus d'animaux qui ce font massacré.C'est la raison pour laquelle je pense que l'on dit que la viande est meilleur en boucherie.Quand je suis dans une grande surface et que je passe a côté du rayon en question je ressent peut d'âme qui me saute a la gueule, par contre quand je suis dans la rue et que je passe a côté d'une boucherie c'est une véritable agression d'âme animale du coup j'essaye d'éviter les boucherie maintenant.
Il y en a même qui devienne taxidermiste pour ce déculpabilisé de leur bétise c'est pathétique............. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beliath
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 28
Localisation : Ile-de-France
Réputation : 8
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 10:15

La vidéo me fait penser à une grosse propagande digne de Staline ou d'Hilter.

J'avais vaguement entendu parler de cette secte, mais je ne savais pas qu'elle était aussi... fanatique.

Pourquoi vouloir absolument changer le comportement alimentaire d'une majorité de l'humainité ? Les omnivores et les carnassiers acceptent les choix de végétariens, végétaliens et autres adorateurs du Géant Vert, alors pourquoi ces derniers ne feraient-ils pas de mêmes ? Peace and Love mes frères !flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lordbeliath
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 12:56

Ahahahaha j'adore ton argument.

Tu as raison, ne changeons rien, les traditions nous sauverons, à bas l'avortement et le divorce. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 12:59

****
****** le **** du ****

...dsl, je m'auto-censure puisque j'ai déjà donné mon avis sur ce sujet et surtout sur cette bande de fanatique qui **** et **** du **** dans mon cul ****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLACKWOUND
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 36
Réputation : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 14:47

Perso je trouve cela stupide de confondre le nazisme avec le combat des vegan , ça n'a rien avoir.C'est vrai qu'il sont un peu trop extrémiste..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLACKWOUND
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 36
Réputation : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 14:55

Comment peu t'ont vivre dans un monde nazi ils ont perdue la guerre, ont vit dans un monde ou les vainqueurs ont gagné, communiste et capitaliste.Maintenant est ce que un monde nazi aurais le même problème a ce niveau j'en c'est rien.désoler si cela vous choque mais quand je voit une connerie je ne peut pas m'empêcher de réagir.Les humains ont souvent tendance a tout confondre ou remettre sur le dos des absent ou mort la responsabilité de leur pourritures, c'est facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 17:15

Les nazis, les dictateurs, les cons , les pas contents qui ralent tout le temps, l'homme...pas un pour rattraper l'autre!
Dans les temps anciens, l'homme ponctionnait à la nature ce dont il avait besoin pour vivre, en nourriture, viande et matériaux pour construire, fabriquer, ect...
Dommage que cette philosophie de vie harmonieuse avec Dame Nature, ne soit plus d'actualité! Snif!!
Et vive le BIO !
Mais attention "aux carrences" que l'on soit vegétarien, vegétalien ou autre...notre corps est un temple, respectons le !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLACKWOUND
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 36
Réputation : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 17:27

dac avec toi nôtre corps est un temple , c'est pour cela que je fais de la muscu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 17:46

Pour le végétarisme il n'y a aucun risque de carence, il suffit juste de manger de tout (enfin comme n'importe quel omni quoi).
Par contre pour le veganisme c'est différent et il faut quand même plus surveiller son alimentation et souvent prendre des vitamines supplémentaires pour écarter tout risque.
J'ai vu une étude y'a pas longtemps sur le cancer, et bien comme par hasard ils remarquaient que les cancers des végétariens se développaient nettement moins vite que ceux des omnivore. Twisted Evil
C'était un magazine de consommation, pas 30 million d'amis. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 18:04

Hagalaz a écrit:
Pour le végétarisme il n'y a aucun risque de carence, il suffit juste de manger de tout (enfin comme n'importe quel omni quoi).
Par contre pour le veganisme c'est différent et il faut quand même plus surveiller son alimentation et souvent prendre des vitamines supplémentaires pour écarter tout risque.
J'ai vu une étude y'a pas longtemps sur le cancer, et bien comme par hasard ils remarquaient que les cancers des végétariens se développaient nettement moins vite que ceux des omnivore. Twisted Evil
C'était un magazine de consommation, pas 30 million d'amis. lol!

Il faudrait que tu approfondisse le sujet des risques, carences, etc... avec des sources de references pour ceux que ça interesse. Je trouve le sujet super!! Les magazines bio parlent souvent du sujet, ou même sur le net.flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 18:08

Pas de problèmes, je fais quelques petites recherches et je reviens. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Beliath
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 28
Localisation : Ile-de-France
Réputation : 8
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 19:26

Hagalaz a écrit:
Ahahahaha j'adore ton argument.

Tu as raison, ne changeons rien, les traditions nous sauverons, à bas l'avortement et le divorce.
Laughing
Ca n'a aucun rapport avec une tradition, et puis je ne vois pas le lien entre manger de la viande et l'avortement... scratch

Et puis, autant je me peux comprendre le végétarisme, voir sa branche extrême, le végétalisme, mais le véganisme... ils doivent avoir des carrences de dingues s'ils ne prennent pas de produits laitiers O_o

Le pire étant la réaction de certaines personnes : je me suis carrément fait insulté lors d'une manif de mangeurs de légumes, juste parce que je mangeait un hamburger sur els marche de La fontaine de Chatelet ! Faut pas abuser tout de même !!

Je me répète, mais chacun est libre de vivre comme il le souhaite : si, par raison ethique, les végés refusent de manger des animaux, il ne faut pas non plus forcer les gens "normaux" à se priver d'une des rares plaisir de la vie (oui, on ne mange pas que pour vivre, mais aussi par plaisir... et le jour où un produit végétal aura le goût et la consistance de la viande, là je deviendrai végétarien ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lordbeliath
suppression5230
Modérateur
Modérateur
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 10885
Age : 30
Réputation : 123
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 01 Juin 2009, 20:54

Beliath a écrit:
Hagalaz a écrit:
Ahahahaha j'adore ton argument.

Tu as raison, ne changeons rien, les traditions nous sauverons, à bas l'avortement et le divorce.
Laughing
Ca n'a aucun rapport avec une tradition, et puis je ne vois pas le lien entre manger de la viande et l'avortement... scratch



Avorter veut bien dire enlever un morceau parasite du ventre, qui plus est de la viande. lol!

_______________________________________
=^l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 16:18

Je relance le sujet,car j'ai reçu ce matin cette article concernant le boeuf.


Le retour annoncé des farines animales
Interdites depuis 1990 pour enrayer l’épidémie de vache folle, les farines animales pourraient être de nouveau autorisées. La Commission européenne y songe. Le débat ne fait que commencer.



Farines animales… Deux mots qui résument le traumatisme provoqué dans
les années 1990 par la maladie de la vache folle. Alors que
l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) décime l’agriculture
anglaise, les scientifiques identifient ces « farines » — poudre de
restes bovins — comme le vecteur probable de la maladie.


On a donné à manger à des vaches… des vaches, rendant ces herbivores carnivores d’eux-mêmes !
La suite, on la connaît : 185000 vaches atteintes en dix ans, des milliers de troupeaux sacrifiés, plus de 200 victimes humaines de la maladie de Creutzfeldt-Jakob et dix ans d’interdiction totale des farines animales. Résultat de cette application exemplaire du principe de précaution : l’Europe en a pratiquement fini aujourd’hui avec l’épidémie animale. Et pourtant, la Commission européenne envisage d’autoriser à nouveau certaines farines pour l’alimentation des porcs, des volailles et des poissons. Ce qui ne manque pas de faire ruminer les écologistes…
Même si, en Europe, tous les pays sont unanimes : pas question de redonner des protéines animales à des ruminants ni de nourrir un porc ou une volaille avec des farines issues de sa propre espèce. En France, le ministère de l’Agriculture a décidé de saisir l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) pour évaluer les dangers éventuels liés à un retour des farines.
« S’il y a des incertitudes, on ne prendra aucun risque », assure le ministère. « On n’a pas retrouvé d’ESB chez les porcs et les volailles et il n’y a donc pas de raison de stigmatiser ces farines, estime le directeur de l’Anses, Marc Mortureux. A condition qu’il y ait des plans de contrôle, une bonne traçabilité et une étanchéité des filières. » C’est bien là le problème. Pour prévenir toute contamination par le prion, les farines (de porc, de volaille) ne doivent pas être mélangées. Or elles peuvent l’être accidentellement dès leur fabrication.
Depuis cinq ans, les éleveurs militent pour le retour des « farines de viande et d’os ». « Les porcs et les volailles ont besoin de protéines animales », estime Eric Chapelle, directeur adjoint de la Fédération nationale bovine. « De toute façon, toutes les crevettes importées d’Asie ou du Chili vendues sur les marchés parisiens sont déjà nourries avec des farines animales », ajoute Nicolas Douzain, directeur de la Fédération nationale des industries et commerces en gros de viande.
Directeur de recherche au CEA (Commissariat à l’énergie atomique), spécialiste des prions, le docteur Jean-Philippe Deslys n’est pas opposé à une levée partielle de l’interdiction des farines : « Mais il ne faut surtout pas que cela induise une baisse de la vigilance car, sinon, la maladie de la vache folle pourrait redémarrer. » Selon lui, la révélation mercredi dernier d’un nouveau cas de Creutzfeldt-Jakob en Italie sur une jeune femme de 42 ans, dans le coma, « sonne comme un avertissement ».

source: le parisien

Devenir végétarien ?
Déjà Tam et moi nous ne mangions plus du tout de boeuf depuis un moment, pratiquement que de la volaille et beaucoup, mais alors beaucoup de fromage.
Revenir en haut Aller en bas
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 16:23

Bah moi je n'ai pas pu le devenir, pas assez de sous, étant donné que c'est presque cordon bleu/pattes à chaque repas ou alors la viande que mon père me donne, je ne vais pas la refuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:01

Je relance le sujet, car ce matin j'ai reçu cette article

Le retour annoncé des farines animales


Interdites depuis 1990 pour enrayer l’épidémie de
vache folle, les farines animales pourraient être de nouveau autorisées.
La Commission européenne y songe. Le débat ne fait que commencer.



http://www.leparisien.fr/societe/le-retour-annonce-des-farines-animales-27-07-2010-1013606.php?xtor=EREC-109






Depuis quelque temps, Tam et moi ne mangeons plus du tout de viande rouge, de la volaille (c'est pas mieux, je sais), quand au poisson, on habite loin de la mer, mais on compense en mangeant beaucoup, mais alors beaucoup de fromage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Derniers sujets non lus    Sujets actifs du jour
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Le Temple de Zeta :: LES LIMBES DE ZETA                       :: ~La salle de torture des âmes~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit