AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  RechercherRechercher  GroupesGroupes  FAQFAQ  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 13 Jan 2009, 11:57

Rappel du premier message :

Etre végétarien (vgR) c'est ne pas manger d'animaux (les poissons sont des animaux).
Etre végétalien (vgL) c'est ne pas manger d'animaux ni de sous produit d'origine animale comme le lait, le fromage, les bonbons, les oeufs, le miel...
Etre végan (vg) c'est être végétalien et ne plus achetet de sous produit d'origine animale comme le cuir, la laine. Ce n'est donc plus une question d'alimentation mais de mode de vie.


Les principales raisons de devenir vgR, vgL ou encore mieux vg:

Stopper la souffrance animale
Préserver l'environnement
Se positionner contre l'exploitation du Tiers-Monde
Eviter les problème de santé (pour certaines personnes).


Quelques célébrités qui étaient végétarien:

Bouddha
De Lamartine
Charles Darwin
Leonard De Vinci
Thomas Edison "Je suis végétarien et anti-alcoolique : ainsi je peux faire un meilleur usage de mon cerveau."
Albert Einstein "Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter leschances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne."
Benjamin Franklin
Martin Luther
Montaigne
Isaac Newton
Platon
Plutarque
Voltaire


Afin déviter un débat qui partirai en vrille comme la dernière fois, voici une petite FAC sur le végétarisme:
Elle est tirée du forum rescue.

1 - Etre végétarien ne sert à rien./Ca ne changera pas le monde.

Le but du végétarisme est d'épargner des vies animales.
On sait très bien que toute la planète ne sera jamais végétarienne.
Mais un nombre grandissant de végétariens épargnera des millions de vie.
Chaque année, un milliard d'animaux dits de boucherie sont tués en France (sans compter les poissons!).
Le nombre de végétariens français est évalué à 1 à 2 % de la population.
Si ce pourcentage passait ne serait-ce qu'à 5 ou 10 %, des dizaines de millions d'animaux seraient épargnés.
Par ailleurs, si on considère qu'il ne faut rien faire car ça ne change pas le monde, ni fait disparaître totalement la souffrance, on ne fait plus rien.
Des animaux meurent euthanasiés dans des fourrières tous les jours et ce n'est pour autant qu'on se dit qu'on ne va pas agir.
Même chose pour les gens qui aident les humains. La souffrance humaine n'est pas prête de s'arreter, mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Limiter,diminuer cette souffrance, c'est déjà énorme pour ceux qui souffrent.


2 - C'est naturel de manger de la viande.

Notre consommation d'animaux n'a rien de "naturel" pour la simple et bonne raison que l'homme n'a plus rien, ou si peu, de naturel. On vit dans des maisons, on a le chauffage/climatisation, l'électricité, internet... Se déplacer en voiture, train, avion, ce n'est pas naturel, polluer non plus.
Manger des aliments cuits et avec des couverts, ce n'est pas "naturel". Avoir recours au sexe sans avoir pour but de se reproduire ce n'est pas "naturel". Prendre des moyens de contraception, c'est pas "naturel", etc.

L'homme mange de la viande parce qu'il aime ça (goût) et par habitude.


3 - c'est la chaine alimentaire

L'homme n'est pas un prédateur. Il ne court pas après ces proies pour leur planter ses crocs et le manger cru dans la foulée. Il élève des animaux, le plus souvent dans des conditions concentrationnaires, dans le seul but de les manger. Sa consommation de chair n'a rien à voir avec celle des autres animaux.


4 - Le lion mange bien la gazelle

Le lion est carnivore. Contrairement à l'homme pour qui la viande n'est pas vitale, il a besoin de viande pour vivre.
L'homme a une conscience morale que le lion n'a pas.
L'homme a conscience que l'animal qu'il a mangé a souffert avant d'arriver dans son assiette.
L'homme a le choix, pas le lion.
Le lion ne fait pas d'élevage industriel où tous les animaux sont destinés à être tués et sont élevés dans des conditions concentrationnaires.


5 - L'homme a toujours mangé de la viande/ Si les hommes préhistoriques n'avaient pas mangé de viande, vous ne seriez pas là.

Si les hommes préhistoriques n'avaient pas habité les cavernes et porté de fourrure, nous ne serions pas là non plus.
Ce n'est pas parce que les hommes préhistoriques mangeaient des animaux
(et encore pas tous: l'australopithèque était végétarien), que nous sommes aujourd'hui obligés d'en manger.
Les hommes préhistoriques portaient aussi de la fourrure, ils n'avaient pas le choix.
Aujourd'hui, l'homme a plus de connaissances et de possibilités, ainsi de la même façon qu'on peut choisir de se vêtir sans fourrure, on peut choisir de se nourrir sans animaux.


6 - On peut manger les animaux et les respecter.

Tout le monde n'a pas la même définition du respect". Il est difficile de concevoir que le respect rime avec mort; d'autant plus que l'homme peut vivre sans manger (et donc sans entrainer la mort) des animaux.
Le respect des animaux est défini par l'homme, pas par les animaux. C'est pratique et facile. Aucun humain ne voudrait de ce respect (cf être tué) de la part d'une autre espèce.


7- Mais la viande, c'est trop bon.

Tous nos actes (et pas seulement l'alimentation) ont des répercussions.
Donner la priorité à son petit plaisir et accepter de faire souffrir des animaux pour le plaisir des papilles relève de l'égoïsme.
Le raisonnement est le même chez celles qui portent de la fourrure: elles savent que les animaux souffrent mais donnent la priorité à leur plaisir de porter ces vêtements.
Le plaisir de certains humains implique aussi de la souffrance chez d'autres humains, pourtant, ce n'est pas une raison pour laisser la priorité à ce plaisir. Le plaisir des uns ne justifie pas la souffrance des autres.


8 - Vous imposez le choix à votre enfant! (à propos d'un enfant végétarien)


Etre végétarien pour les animaux est une valeur éthique.
Le jour où j'aurai un enfant il sera végétarien car je compte lui transmettre mes valeurs éthiques. Le respect de tous les animaux (y compris ceux de boucherie) s'apprend dès l'enfance.
De la même façon que j'expliquerai à mon enfant qu'on ne tape pas un animal, je lui expliquerai qu'on ne mange pas les animaux car ce n'est pas vital pour l'homme.

Ne pas mettre de la viande dans l'assiette d'un tout petit, ce n'est pas lui laisser le choix. Mais lui en mettre dans l'assiette, ce n'est pas non plus lui laisser le choix.
Alors, à ne pas laisser le choix à un tout petit, je préfère opter pour un choix sans souffrance.


9 - Les plantes souffrent aussi!

Les plantes n'ont pas de système nerveux ni de cerveau, elles ne ressentent pas la douleur.
Ceci dit, si on est convaincu qu'elles souffrent, c'est une raison de plus d'être végétarien.
Les omnivores consomment plus de végétaux que les végétariens. Ils les consomment indirectement.
Je cite un passage du cite "défi pour la terre":
http://www.defipourlaterre.org/agir/alexterieur/achats/#modifie-consommation-viande
Citation:
1 kg de bœuf = 20 kg de céréales + 20 000 litres d’eau + (l’équivalent en énergie de) plus d’1 litre de pétrole.
De plus, un bœuf offre 12 fois moins de repas que les céréales qu’il aura consommées.

Il faut garder à l'esprit que les animaux que les omnivores mangent ont eux mêmes mangé des végétaux avant. Et ils ont mangé des quantités considérables de végétaux.
Je suis végétarien, je mange des céréales, mais quand un omnivore a mangé l'équivalent d'un kg de boeuf, je suis très loin d'avoir mangé 20 kg de céréales.

Donc, pour ceux qui se soucieraient de l'éventuelle souffrance des plantes, retenez que vous en ferez moins souffrir en étant végétarien qu'en étant omnivore.


10 - A cause vous, les bons elevages ne se développent pas

Un bon nombre de militants de la pmaf (protection mondiale des animaux de ferme) sont des vg. Ils tiennent des stands et informent les omnivores sur les différents élevages. Les vg ont conscience que tous les omnivores ne vont pas arrêter de manger de la viande mais ils savent que certains omnivores préfèrent manger des animaux (légèrement) moins maltraités.
Par ailleurs, en étant vg, je favorise l'apparition de produits qui n'existaient pas ou se trouvaient très difficilement en supermarché il y a encore quelques années: steacks de soja, galettes de cérérales, paté végétal, quelques plats préparés vg (cf sojasun et bjorg), yaourts et crèmes de soja, laits de soja, riz, amande, etc.


11 - Si on ne mangeait pas de viande, des espèces n'existeraient pas/plus

Il n'y a pas à se congratuler du maintien en vie de certaines espèces grace à la boucherie...
Il ne faut pas oublier que ces espèces existent à cause de l'homme et pas grâce à l'homme. Elles sont le fruit de son égoïsme et de sa cupidité. Oui, faut toujours plus de lait, plus de viande, plus de poils: alors on croise et recroise certains individus pour obtenir ce qu'on veut. Ils sont là, tels qu'ils sont parce qu'on n'a pensé qu'à notre intérêt. Nous, nous et encore nous...
Oui, il faut toujours plus de viande (et pas chère par-dessus le marché), donc plus d'animaux abattus: on entasse dans des élevages industriels dignes de camps de concentration.
On devrait avoir honte d'avoir "fabriqué" des espèces dans le seul but de les exploiter. Et elles sont donc (quasi) impossible à introduire dans la nature, la faute à qui?

En ce qui me concerne, ces espèces "de la honte", ça me generait pas de les voir disparaitre un jour.
Quant à ceux que la disparition de certaines espèces/races angoissent (au cas où tout le monde deviendrait vg), qu'ils se disent que toutes ces espèces pourraient être maintenues en vie. Il suffirait de payer pour.
Et y'aurait pas besoin de millions d'individus d'une même espèce puisqu'il n'y aurait plus d'exploitation. Et pour une fois l'homme pourrait montrer qu'il aime vraiment les animaux, qu'il peut leur permettre de vivre sans attendre quelque chose en retour.


12 - Mais je mange seulement ceux qui sont élevés pour ça

Je ne vois pas en quoi le fait de les élever pour les tuer ôte la cruauté?

Oserait-on dire la même chose au sujet de la fourrure?
"Mais je ne porte la fourrure que d'animaux élevés pour ça?"

Honnêtement:
Aimerait-on être élevé pour être exploité/tué?
Aimerait-on voir nos enfants mourir pour le bon plaisir d'une autre espèce?
Aimerait-on mourir au mieux jeune adulte?
Aimerait-on vivre dans des camps de concentration? Ou même avoir un peu d'espace mais toujours limité?


13 - vous ne diriez pas ça en temps de guerre, ou sur la banquise, ou si vous n'avez pas de choix

Bie sûr, mais ce n'est justement pas le cas.
On est là, bien tranquille à discuter. On a le choix.
Et ce n'est pas parce qu'un jour je n'aurai peut-être pas le choix, que je dois manger des animaux en attendant.
D'ailleurs, le jour où je n'aurai pas le choix, je mangerai peut-être mon voisin, qui sait...


14 - Vous manquez d'ouverture d'esprit/ Vous êtes intolérants.

La majorité des vg n'est pas née vg, il y a un moment où on a dû s'interroger sur nos actes.
Etre vg est une ouverture d'esprit envers les animaux et une capacité à la remise en question.
Et que dire de l'intolérance des omnis envers les animaux? Pourquoi chouchouter certains animaux et en tuer d'autres?
Pourquoi tuer des animaux alors qu'on n'en a pas besoin pour vivre?


15
- Des gens meurent de faim chaque année, vous refusez ce que d'autres
n'ont pas / Vous faites les difficiles / Etre vg est un luxe


1- à quelqu'un qui souffre de famine, je proposerai un steak de soja plein de protéines.
De toute façon, quand est-ce qu'on a proposé de donner de la viande aux habitants d'un pays touché par la famine? Quand on fait mine de s'occuper d'eux, on leur envoie gracieusement le centième de ce qu'on a dû leur prendre...
A ce propos, les élevages industriels (très grande majorité des élevages) ne produisent pas la nourriture du bétail eux-même, ils l'achètent. L'élevage demande des quantités astronomiques de végétaux (20 kg de céréales pour produire 1 kg de boeuf).
Des céréales sont donc importées des pays du Tiers-Monde pour nourrir le bétail occidental. Dans des pays tels que le Ghana, Sénégal, Costa Rica, Il Maurice, Philippines, plus de la moitité des terres cultivables est consacrée uniquement à des cultures d'exportation. Ce sont autant de terres qui pourraient nourrir les populations locales.
A l'heure actuelle, le Brésil subit une déforestation massive pour faire pousser puis exporter du soja destiné uniquement au bétail de pays plus riches.
Manger de la viande industrielle participe à affamer le Tiers-Monde.
2- ce n'est pas parce qu'on vit dans un pays pauvre qu'on se fout de la condition animale... L'Inde est probablement le pays comptant le plus de végétariens et la majorité des gens est pauvre. Le régime alimentaire (qu'il soit végé ou omnivore) n'a rien avoir avec le luxe ni la richesse.
3- Vu le prix considérable de la viande, être vg ne coûte certainement pas plus cher. De plus, le luxe n'est pas d'être végé mais de pouvoir se poser des questions. Après, c'est chacun ses réponses...



16- Etre vgR ne suffit pas, faut être vgL (mais comme je me sens pas, bah
je vais rester omni) / c'est hypocrite d'être végétaRien (cf par
opposition à végétaLien)


Ce genre de remarques est surprenant de la part de gens qui mangent les animaux.

1-Les vgR consomment (comme les omnis) lait et oeufs, et les vaches et
poules partent l'abattoir (même si ce ne sont pas les vg qui les
mangent).
Mais pourquoi ne pas en faire autant que les vg?
Si vous considérez qu'être vgR est hypocrite, vous reconnaîtrez cependant que c'est moins hypocrite que de se dire amis/protecteurs des animaux et de les manger.
Pourquoi ne pas vous aussi vous contenter de profiter seulement des vaches et poules? Pourquoi continuer à manger cochon, mouton, poisson, dinde, ou je ne sais quel animal? Pourquoi ne pas limiter l'hypocrisie et donc l'exploitation?
2- Certains vgR (en particulier ceux qui n'ont pas le net) ne savent pas ce qu'implique la consommation de lait et oeufs.
3- La consommation d'oeufs est nettement moins problématique: dans beaucoup d'endroits (campagne et ville), il y a des particuliers qui ont des poules seulement pour les oeufs. Un vgR qui a un petit jardin peut avoir quelques poules pour les oeufs ou en acheter à un voisin qui aurait des poules. C'est tout à fait gérable d'être "ovo-végétarien" sans financer la boucherie.

*
Et s'il ne devait y avoir que des végétaLiens (puisque vgR ne suffit pas), notez que c'est très souvent le végétaRisme qui mène au végétaLisme, pas l'omnivorisme.


17 - Si on arrête de les manger, les animaux vont nous envahir.

L'homme élève les animaux qu'il mange. C'est lui qui décide de leur naissance (et de leur mort). Si tout le monde arrêtait de manger des animaux, il n'y aurait plus d'élevage et donc aucune invasion.


18 - On meurt tous un jour/ La mort fait partie de la vie.

Je trouve bien facile pour les humains de dire: "La mort fait partie de la vie".
Nous (humains), n'allons pas mourir de façon précoce:
- pour nourrir une autre espèce (boucherie)
- pour vêtir une autre espèce (fourrure)
- parce qu'on ne plait pas/plus (euthanasie en refuge)
- pour divertir une autre espèce (corrida)
et j'en passe.
D'autre part, il serait mal venu de dire à quelqu'un vivant dans un pays en
guerre et risquant de mourir: "La mort fait partie de la vie".
Oui, la mort fait partie de la vie. Et alors? Est-ce une raison pour
accepter la mort prématurée des uns et des autres? Je ne pense pas.

Pour ma part, je suis en train de devenir végétarienne, j'essaye de ne
pas manger plus de deux fois de la viande par semaine mais c'est dur
parce que j'aime ça... L'être humain est égoïste et je ne déroge pas à
la règle malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr

AuteurMessage
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
Nombre de messages : 3425
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 16:23

Bah moi je n'ai pas pu le devenir, pas assez de sous, étant donné que c'est presque cordon bleu/pattes à chaque repas ou alors la viande que mon père me donne, je ne vais pas la refuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:01

Je relance le sujet, car ce matin j'ai reçu cette article

Le retour annoncé des farines animales


Interdites depuis 1990 pour enrayer l’épidémie de
vache folle, les farines animales pourraient être de nouveau autorisées.
La Commission européenne y songe. Le débat ne fait que commencer.



http://www.leparisien.fr/societe/le-retour-annonce-des-farines-animales-27-07-2010-1013606.php?xtor=EREC-109






Depuis quelque temps, Tam et moi ne mangeons plus du tout de viande rouge, de la volaille (c'est pas mieux, je sais), quand au poisson, on habite loin de la mer, mais on compense en mangeant beaucoup, mais alors beaucoup de fromage.
Revenir en haut Aller en bas
Bilivine
Fondatrice et Gardienne du Temple
Fondatrice et Gardienne du Temple
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 12245
Age : 307
Localisation : Fin des Terres ...
Loisirs : photographie, ecriture, lecture, culture celte, calligraphie, voyages, animaux, musique
Réputation : 170
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:11

euh tu l'as posté deux fois la non ?
je t'ai deja edité ton 1er post tout à lheure pour le mettre dans une meilleure forme;)

_______________________________________
Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bilivine.bookspace.fr/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:13

En même temps, ces farines, elles continuaient d'être utilisées pour nourrir les volailles, les cochons et les animaux de compagnie via certaines pâtées ou croquettes...
Revenir en haut Aller en bas
clymox
Modérateur
Modérateur
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 50
Localisation : Golfe du Morbihan
Loisirs : Musique, cinéma, SF
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:25

Je ne consomme presque plus de viande rouge non plus mais par contre beaucoup de poisson comme j'ai la chance de pouvoir commander par le CE de ma boîte directement aux pêcheurs du Guilvinec.

Mais au bout de compte, il est bien difficile de savoir quoi manger : ainsi, il semblerait que la consommation de produits laitiers augmenterait le risque de cancer de la prostate chez l'homme à partir de 40 ans ....

Enfin, si on tient compte de tous les risques, on ne mangera plus rien ! L'important est avant tout de varier son alimentation.

_______________________________________
La vie n'est qu'une cage dont on monte et scelle un à un les barreaux pour y crever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:35

De toute façon les produits laitiers sont quand même une aberration. Qui d'autre que nous consomme du lait après le sevrage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
clymox
Modérateur
Modérateur
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 50
Localisation : Golfe du Morbihan
Loisirs : Musique, cinéma, SF
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 17:50

Hagalaz a écrit:
De toute façon les produits laitiers sont quand même une aberration. Qui d'autre que nous consomme du lait après le sevrage?

C'est en effet un avis partagé par de nombreux scientifiques.

En même temps la consommation par l'être humain de lait (et produits laitiers) qu'il de soit vache, chèvre ou autres animaux existe depuis des milliers d'années. Et quand tu vois par exemple que chez les Inuits, l'herbe à moitié digérée de la panse des rennes est un mets très apprécié Sad : est-ce plus normal ? J'avoue ne pas avoir de certitudes ...

_______________________________________
La vie n'est qu'une cage dont on monte et scelle un à un les barreaux pour y crever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:00

clymox a écrit:
Hagalaz a écrit:
De toute façon les produits laitiers sont quand même une aberration. Qui d'autre que nous consomme du lait après le sevrage?

C'est en effet un avis partagé par de nombreux scientifiques.

En même temps la consommation par l'être humain de lait (et produits laitiers) qu'il de soit vache, chèvre ou autres animaux existe depuis des milliers d'années. Et quand tu vois par exemple que chez les Inuits, l'herbe à moitié digérée de la panse des rennes est un mets très apprécié Sad : est-ce plus normal ? J'avoue ne pas avoir de certitudes ...

Quand ils tuent un renne, ils mangent/utilisent presque tout ce qu'ils peuvent manger/utiliser, est-ce que c'est un mal?
Ma grand mère achète ses poulets juste tuées. Donc elle jete les plumes, les pattes, le cou, la tête, les abats qui ne se mangent pas, les os...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:03

Bilivine a écrit:
euh tu l'as posté deux fois la non ?
je t'ai deja edité ton 1er post tout à lheure pour le mettre dans une meilleure forme;)

J'ai Firefox qui merde ce soir c'est affreux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:10

clymox a écrit:
Hagalaz a écrit:
De toute façon les produits laitiers sont quand même une aberration. Qui d'autre que nous consomme du lait après le sevrage?

C'est en effet un avis partagé par de nombreux scientifiques.

En même temps la consommation par l'être humain de lait (et produits laitiers) qu'il de soit vache, chèvre ou autres animaux existe depuis des milliers d'années. Et quand tu vois par exemple que chez les Inuits, l'herbe à moitié digérée de la panse des rennes est un mets très apprécié Sad : est-ce plus normal ? J'avoue ne pas avoir de certitudes ...

Heu tu as déjà senti l'odeur de l'herbe à moitié digérée ?
Cela ne donne pas franchement envie crois moi, quand une chèvre te rôte à la figure, c'est limite si tu ne tourne pas de l'oeil. C'est peut être une question d'habitude tu me diras, mais avec Tam cela fait plus de 10 ans que l'on a des chèvres et je ne suis toujours pas très accro à ce genre d'odeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:28

Hagalaz a écrit:
De toute façon les produits laitiers sont quand même une aberration. Qui d'autre que nous consomme du lait après le sevrage?

Les premières fabrications de fromages datent de plus de 1 000 ans, à la base c'était fait pour conserver le lait puisque les frigos n'existaient pas... Regarde aussi chez les grecs, crétois plus précisément, leur régime est pas mal à base de fromage, chez les peuples de l'Europe de l'est également (Mongolie, ...)

Les zones où l'on trouve le moins de fromages sont celles dont le climat se prête moins à ce genre de fabrication car trop chauds et humides (Asie, Inde, ...) ou trop froid (Nordiques)
Revenir en haut Aller en bas
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:31

Tam69 a écrit:
Hagalaz a écrit:
De toute façon les produits laitiers sont quand même une aberration. Qui d'autre que nous consomme du lait après le sevrage?

Les premières fabrications de fromages datent de plus de 1 000 ans, à la base c'était fait pour conserver le lait puisque les frigos n'existaient pas... Regarde aussi chez les grecs, crétois plus précisément, leur régime est pas mal à base de fromage, chez les peuples de l'Europe de l'est également (Mongolie, ...)

Les zones où l'on trouve le moins de fromages sont celles dont le climat se prête moins à ce genre de fabrication car trop chauds et humides (Asie, Inde, ...) ou trop froid (Nordiques)

Le lait fermenté je pense que ça pose beaucoup moins de soucis. Regarde pour les chat, le lait les rends malade mais les yaourts sont loin d'être mauvais pour eux (au contraire, c'est conseillé pour les chatons en cour de sevrage et les chattes gestante et allaitante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:48

Euh, le lait fermenté j'ai un peu de mal... Je préfère le fromage ! Par contre, j'ai connu plein de chats nourris essentiellement au lait de chèvre, même adultes, et qui allaient très bien
Revenir en haut Aller en bas
Hagalaz
Chaton sournois
Chaton sournois
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3425
Age : 28
Localisation : Ardèche
Loisirs : Photographie, informatique, étude du comportement félin
Réputation : 81
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 18:53

Bonjour les carences quand même...
Enfin, j'ai aussi eu un chat nourrit avec des friskies toute sa vie, il n'a pas vécu très vieux (12/13 ans), mais bon...
Puis j'ai aussi connu une chatte nourrit un an et demi à la mie de pain trempée dans de la sauce, elle allait "bien" aussi, je sais pas combien de temps ça aurai pu durer, je l'ai "volée" avant que ça tourne mal pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myrdinn.fr
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 19:23

Ben, j'avais quand même fini par leur acheter moi-même des croquettes et leur donner car je trouvais aussi que c'était pas super top comme alimentation... Les miens en ont de temps en temps mais ce qu'ils préfèrent, c'est les froms, ça les rend fous
Revenir en haut Aller en bas
clymox
Modérateur
Modérateur
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 50
Localisation : Golfe du Morbihan
Loisirs : Musique, cinéma, SF
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 19:33

Je reviens sur les humains Wink.

D'autres études montreraient que la consommation de produits au lait cru serait conseillée aux femmes enceintes contrairement à ce qu'il est préconisé. Cela diminuerait nettement les risques d'allergie du futur bébé.

De tout façon, en bon Normand, je milite pour le camembert, le seul, le vrai, celui au lait cru ! Pas celui que veut nous imposer Lactalis ...

_______________________________________
La vie n'est qu'une cage dont on monte et scelle un à un les barreaux pour y crever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 27 Juil 2010, 20:46

clymox a écrit:
De tout façon, en bon Normand, je milite pour le camembert, le seul, le vrai, celui au lait cru ! Pas celui que veut nous imposer Lactalis ...

Comme je te comprends ! Un vrai fromage doit toujours être au lait cru !

Quand à l'histoire de la viande, il faut savoir que la consommation carnée était relativement faible avant la démocratisation de la voiture. Aucun lien apparent, sauf que toute la sellerie à l'époque était en cuir et donc il y avait plein de viande dispo. Plutôt que de la jeter, notre société a fait en sorte qu'elle soit consommée... De là est venue cette surconsommation de viande car avant cette époque, l'essentiel de la population vivait encore dans les campagne et avait une alimentation essentiellement basée sur le lait/fromage, les oeufs, une fois par an on tuait le cochon (conservé au sel ou par séchage) et des volailles. La viande rouge fournie par les animaux élevés sur place constituait vraiment une très faible partie de l'alimentation.

Avec la société de consommation telle que nous la connaissons sont apparues beaucoup de déviations du genre manger de la viande rouge tous les jours, etc... Les problèmes liés à l'élevage de ces animaux sont aussi liés à cette société de consommation et au fait que les gens devinrent plus nombreux (plus d'enfants aussi), il a alors fallut produire toujours plus de lait, de viande, etc... C'est un cercle vicieux et vicié qui s'est installé. Quand on connaît le prix où est acheté un L de lait au producteur, on comprend que ses choix sont limités et malheureusement axés dans le sens de la surproduction... Voir également le fait qu'à partir des années 1970, les USA ont fait le forcing pour vendre leur maïs aux éleveurs du monde entier alors que jusqu'à ce moment, les pratiques étaient très différentes car les animaux (laitiers ou à viande) étaient essentiellement nourris à l'herbe (verte à la belle saison, séchée en hiver). L'habitude de donner des céréales vient de là et du fait que cela permet de produire plus vite et en plus grande quantité la viande ou le lait !
Revenir en haut Aller en bas
BrokenDoll
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 33
Localisation : Roazhon
Loisirs : Cinéma, musique, photographie...
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/01/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 01 Fév 2011, 13:18

Flaw a écrit:
Je trouve le parallèle avec les camps de concentration parfaitement scandaleux.

Comment peut-on mettre sur un même pied d'égalité un massacre sans nom qui avait pour but d'anéantir tout un peuple avec l'élevage systématisé de la viande ?

Honnêtement, je pense que c'est à cause de ce genre de vidéos que le végétarisme est si peu pris au sérieux. - (Je précise que je n'y suis pas du tout opposé comme je l'ai dit plus haut)

Flaw (et les autres qui ont pu réagir par rapport à cela), ce genre de parallèle n'est pas nouveau en fait... Le premier à l'avoir dit n'est autre que le philosophe allemand Théodore W. ADORNO (1903-1969) qui a lui-même du fuir l'Allemagne nazie : « Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux. »

Le parallèle peut sembler choquant, mais quand on voit les conditions d'élevage, de transport, d'abattage et j'en passe, il peut au moins avoir le mérite de faire réagir. Beaucoup de personnes ne sont pas forcément conscientes des réalités que cachent l'industrie de la viande et de toutes les autres formes de l'exploitation animale. Et les problèmes qui en découlent nous concernent tous (les grippes aviaire et porcine par exemple, ne seraient sans aucun doute pas apparues dans un mode d'élevage extensif et respectueux de la VIE où les animaux ne sont pas bourrés d'hormones et d'antibios).

Les lobbies - que ce soit pour les produits laitiers ou la viande - sont très forts puisqu'aujourd'hui la majeure partie de la population pense que ces produits sont indispensables pour notre bonne santé. Et pourtant, outre le fait que l'humain n'est pas fait pour digérer le lait par exemple (les allergies et intolérances au lactose ne sont pas si rares que cela, et on n'en a pas forcément conscience), il avale quantité de pesticides et antibiotiques en tout genre en consommant ces produits. Savez-vous qu'en Norvège ils donnent de l'herbicide aux saumons pour lutter contre la puce de mer qui s'attaque aux élevages ?

Je suis moi-même végétarienne depuis de quelques années et j'essaye de tendre vers le veganisme. Oh, je n'y suis pas encore et je suis consciente d'avoir encore de nombreux effort à faire dans ce sens. J'ai du mal à me passer de poisson et d'œufs mais dans ce dernier cas, j'exclu tout ce qui provient de poules élevées en batterie et je fais très attention aux produits industriels fait à base d'œufs. J'ai déjà éliminé le lait de mon régime alimentaire, remplacé par le lait de soja (à la vanille, dans le café c'est tellement meilleur !) et je sens la différence (moins de ballonnements...). Reste le fromage dont je raffole (mais j'en achète très rarement - et là, je privilégie ceux au lait cru, les seuls vrais frometons ! Comme dit plus haut ^^).

Ayant donc conscience de ne pas être encore 100% cohérente entre mes convictions et mes actes, je me garde bien de faire de la propagande agressive auprès de mes proches et autres. Comme mon frère (devenu vegan du jour au lendemain il y a 3 ans, je l'admire profondément pour cela), nous savons pertinemment qu'agresser aura plus de chance de braquer la personne en face et de la conforter dans ses convictions que de réellement lui faire prendre conscience des choses qu'elle a gagné en remettant un tant soit peu en cause ce qu'elle pense comme acquis. C'est sans doute le problème d'Earthling. Le parallèle avec le nazisme est à double tranchant : ce peut être un électrochoc qui en fera réagir certains quand d'autres s'arrêteront au superficiel.

Je m'excuse, j'ai du mal à rester cohérente et bien cibler mes idées, il y en a tellement qui me viennent en tête et que j'aimerais développer. J'espère cependant que mon post n'est pas trop confus malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaëlle
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 739
Age : 26
Localisation : Paname (mais d'origine pictave)
Réputation : 10
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 01 Fév 2011, 18:20

Je mange en général de la viande une à deux fois par semaine, et une source de protéine tous les jours qui s'avère être soit oeuf, soit poisson.
Il paraît qu'être végétarien est dangereux car certaines protéines essentielles ne peuvent être trouvées que dans la viande. Enfin, entre ce qui se dit et ce qui est réel...
Je sais que pour les carences en protéines, se faire pousser et manger des germes comestibles est un bon plan.
Autrement, je me sens pour le moment bien incapable d'aller plus loin. D'une part car je ne connais pas suffisamment bien les manières d'avoir un régime végétarien sain, d'autre part parce que j'ai toujours un petit attachement pour la viande. L'avantage de ce régime cependant, c'est qu'il ne coûte pas très cher lol !

Pour ce qui est du veganisme, je ne sais pas quelles peuvent être les alternatives au cuir. Le synthétique ? Souvent les semelles sont faites dans une sorte de plastique qui est, j'en suis quasi sûre, fait à partir du pétrôle, ce qui est écologiquement mauvais. En plus, énergétiquement, ce n'est pas le top car on n'a pas la possibilité d'absorber l'énergie terrestre avec une telle matière.
C'est con à dire, mais le mieux reste d'être pieds nus, et c'est vrai sur bien des aspects. Mais va donc en parler à ton employeur ! Monde mal fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://festivalleeduson.forumsmusic.com
suppression5230
Modérateur
Modérateur
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 10885
Age : 30
Réputation : 123
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 01 Fév 2011, 19:58

Il faudrait deja limiter la quantité de viande,

J'aime beaucoup la viande et je refuse de m'en passer, mais je sais que cela n'est pas obligatoire à tous les repas.

Et puis se qu'oublie beaucoup de gens il faut varier ses repas.

Légumes, fruits et limiter l'apport de féculent (patate, nouilles, riz) car nous en mangeons trop.

_______________________________________
=^l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrokenDoll
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 33
Localisation : Roazhon
Loisirs : Cinéma, musique, photographie...
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/01/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 01 Fév 2011, 21:36

D'accord avec iraguncloud.

Non, les protéines animales ne sont pas indispensables et il est tout à fait possible d'avoir une alimentation très équilibrée sans. Par contre, c'est vrai que l'inconvénient est qu'il faut vraiment avoir le temps de cuisiner ne serait-ce qu'un peu et faire particulièrement attention à bien varier pour trouver tout ce qu'il faut, d'autant plus dans un régime végétalien. Mais c'est loin d'être impossible. Et pour ma part, j'ai découvert de supers trucs, pas forcément difficiles à faire.

Mais c'est toute une éducation et une remise en question de nos certitudes et de nos habitudes que nous avons acquis et mis en oeuvre depuis très longtemps.*

Edit : j'ai oublié de répondre à Nathaëlle, concernant les chaussures, c'est vrai pour le cuir. Mon frère s'était procuré des chaussures Vegan en chanvre mais elles sont bien moins solides. Et pour une fan de Doc', pas facile de s'en passer à 100% du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suppression5230
Modérateur
Modérateur
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 10885
Age : 30
Réputation : 123
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 01 Fév 2011, 21:51

Pour les chaussures cuir Vegan j'ai se site la :


http://www.impact-mailorder.de/Mod%C3%A8les%20Ecolo%20Vegan:::9_82.html

_______________________________________
=^l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaëlle
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 739
Age : 26
Localisation : Paname (mais d'origine pictave)
Réputation : 10
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 01 Fév 2011, 22:53

Merci pour l'adresse Iragun =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://festivalleeduson.forumsmusic.com
BrokenDoll
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 33
Localisation : Roazhon
Loisirs : Cinéma, musique, photographie...
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/01/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 02 Fév 2011, 08:14

Oui ! Merci beaucoup iraguncloud ! Je ne connaissais pas ! Je tenterais bien une commande chez eux. Je cherchais justement à racheter des Doc 14 trous mais neuves, elles étaient hors budget et je n'arrive pas à trouver celles que je veux d'occas'. Presque deux fois moins chères, je peux bien tenter le coup là Smile Tu as déjà commandé chez eux ou tui connais quelqu'un qui l'aurait fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suppression5230
Modérateur
Modérateur
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 10885
Age : 30
Réputation : 123
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mer 02 Fév 2011, 23:03

J'ai deja commandé chez eux !

ils envoient pas DHL puis à la frontière Allemagne France cela passe par COLIPOST

Leur hotline téléphone est Allemande et Anglaise(j'ai téléphoner XD).

J'ai commandé dans la nuit de dimanche à lundi

Lundi : Envois du colis
Mardi : Colis reçu en France a 13h30
Mercredi : Transite
Jeudi : Livraison à domicile (normalement)

_______________________________________
=^l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara wells
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 484
Age : 124
Localisation : Normandie, département 27
Loisirs : Musique, lecture, balade, et photographie.
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Cuisine végétarienne, végétalienne !   Lun 18 Juin 2012, 17:54

Végétarien : Personne qui est adepte du végétarisme, qui se nourrit de végétaux et de produits d'origine animale à l'exclusion de la chair.

Végétalien : Personne qui pratique le végétalisme. Un végétalien ne se contente pas de ne pas consommeer de viande animale, il ne consomme pas non plus de produits qui proviennent d'un animal, ni oeufs, ni lait, ni aucun autre produit laitier, ni miel, non plus.


Qu'elle est vôtre point de vue sur ce sujet?
Connaissez vous des personne végétariennes ou végétaliennes?
Pour vous cela serez t'il un trop gros effort de ne pas consommer de viande et de produit venant d’animaux? Si oui pourquoi?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara wells
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 484
Age : 124
Localisation : Normandie, département 27
Loisirs : Musique, lecture, balade, et photographie.
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 18 Juin 2012, 18:38

En effet le sujet et bien complet ici ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lull Angel
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 1219
Age : 40
Localisation : Proche Paris
Loisirs : Musique, chant, peinture, scupture.. art en général
Réputation : 23
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 18 Juin 2012, 22:50

Je peu comprendre et passe souvent par des phases végétarienne mais ne pouvant pas compenser/manger de produit laitier animal et dérivé, je dois faire attention à mon apport en protéine.
J'ai en revanche beaucoup plus de mal à comprendre la logique des végétaliens... car si on va par là, les plantes étant pour moi des entitées tout aussi vivante que les animaux, il ne faudrait donc pas que je les mange bon jusque là je peu encore comprendre mais pas non plus leurs fruits/légumes...?
Je ne comprends donc pas leur logique...
Si quelqu'un peu m'expliquer je suis prenneuse ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lonaquendelen
Raven Crowne
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 34
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, dessin, musique, féerie et paganisme,création de tarots et de bijoux, étude de l'histoire, lecture, divination et ésotérisme...
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 08:45

Parfaitement d'accord avec Lull Angel, les plantes sont des entités exactement comme les autres, peu importe que la science aie déclaré qu'elles n'avaient pas de système nerveux.
Je suis ce que les anglo-saxons appellent une "meat reducer", c'est à dire une consommation réduite de protéine animale du type viande et poisson, dans l'idéal, je n'en prends qu'une à deux fois par semaine. Par contre, je ne me prive pas sur le fromage et les oeufs. J'essaie de privilégier des aliments bio et pour les proteines, des élevages ou les animaux ont été bien traités. Pendant des centaines d'années, une consommation modérée de viande ou de poisson a été la norme, sans causer de dommages à la nature ou l'espèce animale, permettant de bons traitements jusqu'à la fin. C'est la surconsommation de TOUT qui est cause des élevages en batterie, mais aussi de ces champs surexposés aux produits chimiques qui rendent le sol complètement stérile après trois récoltes...Tout cristalliser sur uniquement la consommation de viande est à mon sens une aberration.
Enfin, je rappelle tout de même que l'homme est une "omnivore"...ce qui veut dire qu'il mange de tout, que c'est sa voie "naturelle". Donc, entre être un carnivore n'est pas la solution, devenir un herbivore non plus.
Bref, je pense qu'un retour à une production mesurée sera davantage une solution qu'une privation d'un aliment en particulier.

Bien entendu, les arguments pro-véganisme me touchent et que je suis révoltée par la condition animale, les abattoirs et autre élevages en batterie sont une véritable abomination.
cela étant dit....cette façon un peu nauséeuse qu'on les pro VG de faire porter tout le poids des déséquilibres naturels aux consommateurs de viande est un peu lourde à mon goût. A croire qu'il y a les gentils VG d'un côté qui aiment les fleurs et les oiseaux, et les méchants "viandards" qui prennent plaisir à torturer de pauvres bêtes. Chercher à faire culpabiliser les gens dès qu'ils prennent un steack est une manière désagréable et ostentatoire de faire passé un message qui demande des changements radicaux dans le mode de vie de la plupart des gens.

Le respect que les VG crient sur tous les toits doit marcher dans les deux sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara wells
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 484
Age : 124
Localisation : Normandie, département 27
Loisirs : Musique, lecture, balade, et photographie.
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 10:38

Je suis en partie végétalienne, ne mangent que fruit légumes, lait de soja et autres dérivé naturelle.
Boire du lait animale ne me dérangerais pas, tout comme manger du miel.
Mais de la viande, des oeufs je ne peut pas, je bloc!
Je ne bois du lait de vache que si mes carence me dise qu'il y as besoin.

Pourquoi je suis ainsi, je ne sais pas, pour moi tué pour manger n'est pas une nécessité, je sais que les plante et tout autre espèce sont vivant, mais je ne voie pas dans leur yeux souffrance peur et tristesse!

En général je mange également que bio en grande partie dirons nous, le sicle naturel des fruit et légumes sont respecté et dons le naturel est là.

Je pense que les végétariens, végétaliens, le sont pour diverse raisons.
Parfois je pense que pour ma part cela vient du fait que ma grand mère alors que je n'étais encore qu'une petites fille a tué un des petit lapin de la ferme que j’affectionnais énormément, et ceux sous mes yeux.
Je pense que ces de la que j'ai commencé le refus de la viande, mais je ne me souvient pas exactement, car trop loin dans le passé.

Je ne sais pas si cela répondras a ta question Lull Angel, mais je pense que les raisons peuvent être diverse même si pour une grande majorité les cas ce ressemble plus ou moins!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lull Angel
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 1219
Age : 40
Localisation : Proche Paris
Loisirs : Musique, chant, peinture, scupture.. art en général
Réputation : 23
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 15:37

Oui merci pour vos réponses, Tara je comprends le blocage que tu peu avoir après ceci...

On va me prendre pour une dingue je m'en doute (enfin je pense que Raven me comprendra lol) mais les plantes et arbres souffres aussi pour moi... peut être pas de la même façon... mais par exemple il y a quelques année, dans un parc un jeune arbre avais toute l'écorces araché par des abruties qui s'en servais pour s'entrainer à taper en se la jouant "kick boxer" la première fois que j'ai vu ce jeune arbre je l'est enlassé et en est presque pleuré... je ne comprends pas ce genre de geste et les arbres me sont très précieux... comme en réalité tout ce qui existe.

Un exemple de plante sensitive permetrait peut être de faire comprendre que les plantes ne sont pas "inanimé" juste parcequ'elle bougent à une vitesse qui nous est difficile à cerné à l'oeil nu...



Oui un retour à la non industrialisation et surconsomation de tout serai un début.... un retour à la tribut m'irait bien... (je peu dévelloper mais pas ici ce serai un HS ^^)


Dernière édition par Lull Angel le Mar 19 Juin 2012, 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lonaquendelen
Nephilim
Modérateur
Modérateur
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 354
Age : 25
Localisation : Belgique
Loisirs : Guitare
Réputation : 1
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 15:42

Tout à fait d'accord Lull !

Moi personnellement je préfère manger un animal qui est ... déjà mort de toute façon. Je sais que si tout le monde change on mangera moins de viande et donc on sauvera des vies animales. Mais c'est comme ça que le vie va. Je dit pas que c'est mieux mais c'est dans nos gènes. Je pense pas que l'humanité devienne un jour végétarienne. Ce qui de toute façon serai pas forcément bon non plus.

_______________________________________




La parole est une arme, les mots font mal. Mais leur absence est pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara wells
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 484
Age : 124
Localisation : Normandie, département 27
Loisirs : Musique, lecture, balade, et photographie.
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 17:41

Je ne doute pas un instant que les les plante souffre, mais on ne peut réellement le voire, la plante ne nous fixe pas, ne fait pas de câlins ou ne cherche pas de contacte....
Si on devais manger les seul choses qui ne souffre pas, on mourrais de faim de toute façon....

Je suis donc d'accord avec toi Lull Angel et non ^^ tu n'est pas folle Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lull Angel
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 1219
Age : 40
Localisation : Proche Paris
Loisirs : Musique, chant, peinture, scupture.. art en général
Réputation : 23
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 18:27

^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lonaquendelen
Raven Crowne
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 34
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, dessin, musique, féerie et paganisme,création de tarots et de bijoux, étude de l'histoire, lecture, divination et ésotérisme...
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Mar 19 Juin 2012, 20:38

Moi aussi je suis d'accord, et je confirme, une plante ça souffre, et cette souffrance peut se percevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso
Valkyrie d'Odin
Valkyrie d'Odin
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 774
Age : 29
Localisation : Asgard, la Valhöll
Loisirs : Musique (chant), Photographie, écriture, lecture, voyages, histoire
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 04 Mar 2013, 20:18

Je n'avais pas vu ce topic !
Mais je l'aime

Alors étant devenue végétalienne depuis un petit moment...
Juste quelques trucs que j'ai lu et qui sont infondés...

Alors non les vgL ne font pas de carences en protéines... il y a beaucoup de sources de protéines qui compensent, et qui sont des protéines végétales, qui soit dit en passant sont mieux assimilées par le corps.

La seule chose que nous n'avons pas c'est la vitamine B12, mais de la B12 de synthese en ampoule existe... Smile

Après les végés intolérants? j'ai envie de dire, que c'est juste le retour de ce que nous avons tous les jours... L'intolérance c'est souvent dans les deux sens hein Smile

Personnellement comme expliqué dans le topic des causes défendues, je suis végétalienne pour plusieurs raisons:

- bien sur je suis contre le fait que l'on tue des animaux pour notre confort, et oui je parle bien de confort, car la viande n'est pas primordiale.

- comme Hagalaz a expliqué, un végé consomme moins de ressource que quelqu'un qui mange de la viande.

- C'est bon pour la santé, et pour le gout

- C'est vouloir un monde meilleur et pas que pour soi...

Enfin tellement de raisons...

Pour les curieux, il y a un site super qui explique tout ICIhttp://www.viande.info/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calypso.bookfoto.com/
Blackie
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 25
Localisation : Dijon
Loisirs : Rando, dessin, peinture, écriture, lecture
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   Lun 04 Mar 2013, 22:55

Je confirme que je n'ai jamais eu nulle carence d'aucune sorte (je fais des examens sanguins deux fois par an), alors que je suis végétarienne depuis 9 ans et végétalienne depuis un an et demi ...

Le corps humain n'est pas fait pour digérer la viande, ou alors très peu et de meilleure qualité que celle que l'on trouve en grande surface. Rien qu'au début du siècle dernier, les gens (je ne parle pas des élites) ne mangeaient que très rarement de la viande. Ma mère (qui n'est pas si vieille que ça Laughing ) n'en mangeait qu'une fois par mois en moyenne ... Ca ne l'a pas empêchée de mettre au monde quatre enfants (et de leur pourir l'existence lol ange ).
Beaucoup de monde croit qu'il est "naturel" de manger de la viande. C'est faux. Il ne reste presque rien de "naturel" en l'homme. Le langage, la bipédie etc. ne sont que des acquis, non des dons innés. Il n'y a qu'à se pencher un instant sur le cas des "enfants loups", élevés parmi des meutes, qui ne savent ni parler ni marcher sur deux pattes, et qui meurent peu de temps après avoir été "réintroduits" parmi les humains ...

L'homme est une espèce "culturelle", et non "naturelle". Il a donc la possibilité, s'il veut bien s'en donner la peine, de choisir sa "culture", de ne plus consommer de viande par exemple. L'homme, qui se prétend tellement supérieur à toutes les créatures, ferait bien de prouver un peu cette prétendue supériorité ...

(c'était mon coup de gueule du lundi soir ... Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Végétarisme, Végétalisme, Véganisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Derniers sujets non lus    Sujets actifs du jour
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Le Temple de Zeta :: LES LIMBES DE ZETA                       :: ~La salle de torture des âmes~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit