AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  RechercherRechercher  GroupesGroupes  FAQFAQ  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Le harcèlement à l'école !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 11:58

Tout est dans le titre!
Il sagit également d'un sujet d'actualité qui, personellement, me touche au plus haut point. Mon fils en est victime en ce moment!
Aprés certaines démarches, je me suis immérgé dans le sujet pour mieux comprendre et savoir ce qu'il doit être fait pour aider ma progéniture.

- Si vous avez subit du harcèlement en milieu scolaire, comment l'avez-vous vécu?
- Comment en avez-vous prit conscience?
- Avez-vous réussi à résoudre le problème, si oui, de quelle façon?
- Avez-vous été écouté, soutenu ou pas du tout?
- Quelles en sont les répercutions dans votre vie maintenant?

Les questions sont nombreuses, je le sais bien...
Je souhaite que ce sujet soit traité et abordé avec respect, merci;) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the_thought
Modérateur et bourreau professionnel
Modérateur et bourreau professionnel
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1974
Age : 29
Réputation : 41
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 12:05

il me semble qu'on avait déja traité du sujet, mais pour en avoir été victime, il n'y a pas de solution...durant des années, je me suis fait frapper, insulter, humilier, jusqu'au joue où au lycée, j'ai moi même cassé la gueule à un mec parce que j'en avais marre de me laisser faire...et bien malheureusement ca n'a rien arrangé, après on ne voulait plus me parler parce que l'autre personne balançais des saloperies sur moi, et puis j'étais trop violent pour qu'on parle avec moi etc...malheureusement si tu as de la répartie, ce qui n'est pas une mauvaise chose, on va venir te frapper aussi, parce que tu leur as "mal parlé"...La meilleures des solutions est encore de savoir se défendre, parce que même si tu es violent, au moins ils réfléchiront à deux fois avant de te faire du mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 13:51

Si le sujet à déjà été ouvert, navrée mais je ne l'ai pas vu. Ne pas hésiter à les fusionner alors !!
Je ne parle pas de devenir délibérement violent mais savoir se défendre physiquement est un bon argument, c'est vrai! Répondre verbalement ne suffit pas malheureusement. J'avais l'habitude de prendre position pour défendre ceux qui ne le pouvaient pas, j'avoue avoir reçue des coups pour ça! Mon fils lui, n'est pas méchant du tout. Il dérange par le caractère zen qu'il a déjà. La jalousie est une des raisons pour laquelle il est prit à parti par un autre qui s'acharne sur lui depuis des années!!
Les harceleurs ont l'avantage de passer au travers de mailles du filet! Les harcelés, eux, subissent en attendant. Ils se défendent avec leurs propres moyens qui deviennent au fur et à mesure de plus en plus limités, voir obsolètes! L'autorité des établissements scolaires (en l'occurence perso, le collège!) ne reconnait pas, n'entend pas les harcelés. C'est trés dur à prouver à moins que le harceleur soit prit en flag! C'est la chance qui s'est malheureusement produite pour mon fils il y a 2 semaines!
Mais là encore, le problème n'est pas terminé car il peut y avoir les représailles à l'extérieur de l'établissement...
c'est une impasse dans laquelle tombe un grand nombre d'enfants et je sais que les conséquenses peuvent être destructrices, l'echec scolaire est un exemple... sans compter l'impact que cela a pour la vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ange-dechu72
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Localisation : Le Mans
Loisirs : Moto, Maquetisme, Handball, Guitare (faut que je m'y remette lol) et music métal en général.
Réputation : 1
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 14:50

Pour répondre à tes questions, j'ai moi aussi subit ce type de harcèlement à mon école primaire et à mon collège, non seulement parce que j'avais un caractère cool et détendu mais aussi parce que j'étais un gras du bide lol mais maintenant j'en suis fier car mon embonpoint me confère un avantage aujourd'hui, personne viens me chercher des crosses.

J'en ai pris conscience le jour où je suis rentré chez moi à pied et sur le chemin mes "tortionnaires" me sont tombés dessus j'ai donc compris que la ce n'était pas normal.

Après en avoir parlé à mes parents qui comme bien souvent dans ce genre de cas ne m'ont pas cru, je me suis résolu à résoudre le problème par moi même d'abord par la discussion, puis par des sortes de pot de vin (bonbons gratuits) et comme cela ne suffisait toujours pas un jour j'ai disjoncter et j'ai démoli le portrait du chef de la bande au point qu'il a eu plusieurs jours d'hôpital.....

Comme je l'ai dit plus haut mes parents ne m'ont pas cru, mais j'ai trouvé du soutien auprès d'un ami (aujourd'hui décédé), qui m'as même défendu devant la surveillante qui m'as choppé entrain de démolir l'autre gars.

Les répercutions......
Je dirais une principalement qui est le fait que mes camarades de classes avait peur de moi au point que je me retrouvais souvent tout seul dans la cour de récré, les autres m'évitaient et allaient même jusqu’à me montrer du doigt mais cela m'as permis de découvrir aussi à quel point je ne pouvais me contrôler lorsque je disjonctais. Et donc j'ai par la suite appris à contrôler cette rage

Espérant t'avoir aidé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 15:42

Je vous remerçie d'avance pour vos témoignages, ainsi que ceux à venir;) !
J'ai déjà discuté avec quelques personnes qui ont subit, elle aussi. J'ai lu également biens des scénarios qui sont tous différents mais dans la forme, le principe est le même: une différence dés le départ qui dérange, quelle qu'elle soit!
C'est bien triste que certains parents ne soient pas conscients du danger auquel leurs enfants sont confrontés! Cela ne les empêchent pas de les aimer mais en toute logique, ce sont eux qui se doivent de les protèger, d'être vigilant, d'être à leur écoute, de trouver des solutions, de se battre pour eux, avec eux!!
La communication est vitale, si les parents sont aux abonnés absents pour X raisons... se confier à un tier est déjà une aide, un soulagement précieux! L'isolement est le pire des facteurs agravant la situation selon le caractère de la victime! L'âge joue aussi son rôle, la façon dont réagit un tout petit, n'est pas la même qu'un ado!

Désolée pour ton ami Ange-dechu, c'est bien triste!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 15:49

Pour ma part, j'ai subi du mobbing et harcèlement depuis la maternelle jusqu'à mon entrée à la fac (ouais ca fait long...) et j'ai pu goûter à tout : moqueries, insultes, montrer du doigt, mise à l'écart, me faire frapper, pousser, lapider et j'en passe... Pas difficile d'en prendre conscience donc ! J'en avais parlé depuis le début à mes parents mais on croit difficilement un enfant de 5 ans. Ils ont fini par y croire quand j'ai commencé à faire des crises d'angoisses, que je ne voulais plus retourner à l'école et que je me renfermais dans mon silence. Ils ont tenté d'arranger les problèmes mais quand un se termine, un autre recommence et on ne s'en sort jamais... Ils ont beau eu arranger deux trois choses durant ma scolarité, rien ne s'est arrêté.
De ce fait, j'ai dû me forger une carapace (n'ayant pas le potentiel physique pour me défendre) et faire avec, m'éloigner de la masse, préférer ma solitude.
Quand il y avait "pure agression", porter plainte et puis continuer mon chemin...

Les répercutions... surtout il y a quasi 10 ans : aucune confiance en moi, aucune confiance accordée aux gens, la solitude, timidité, réserve...

Aujourd'hui j'ai fait du chemin et tout est bien différent, surtout depuis que j'ai quitté le système scolaire (faut croire que les enfants précoces sont inévitablement sujets au mobbing et autres). J'ai appris à me connaître, à avoir confiance en moi et en certaines personnes, je décèle beaucoup plus vite les gens à éviter, je contrôle beaucoup mieux mes émotions et je sais vivre ma vie sans m'occuper du regard des autres.

Comme dit un ami, parfois il faut traverser l'Enfer pour trouver son Paradis, je le crois volontiers (et ceci sur plusieurs plans)...


Revenir en haut Aller en bas
the_thought
Modérateur et bourreau professionnel
Modérateur et bourreau professionnel
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1974
Age : 29
Réputation : 41
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 15:56

tu sais lily, pour ton fils fais lui prendre des cours de krav maga, il se défendra et prendra confiance en lui, devenir prof de krav m'a beaucoup aidé, et encore...dans une baston dans la rue par exemple j'ai toujours peur des gens plus grands et plus balaise que moi, donc j'évite à tous prix la bagarre, même contre des personnes plus petites ou moins costaud que moi...mais si c'est inévitable je rentre dedans, le krav maga est excellent pour se défendre dans la rue, je peux aussi te passer des videos d'auto defense scientifique (c'est à dire prouvé scientifiquement que les coups sont puissants alors qu'ils ne le paraissent pas). Ensuite il y a la musculation il doit avoir maximum14ans ton fils donc je supposer que les salles ne lui sont pas ouvertes, mais si il commence, tu sais, la plupart du temps un physique impressionnant suffit à dissuader tout agresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shashinka666
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 170
Age : 35
Localisation : montaigu
Loisirs : photographie , fire spining, dessins, bricolage, loisires créatifs
Réputation : -1
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 16:23

Salut,au lycée j'ai moi aussi subit se que je pourrais appeler un bon vieux bizutage d'internat, je laissais passer jusqu'au moment ou cela devenait quotidien... Un jour se fut la goutte d'eau et je me suis occupé de l'auteur du coup tordu don j'ai été victime!!! Une fois le type rétamer, plus personne ne m'a cherché des noises dans tout le lycée!!!

La violence c'est "mal", je sais, mais de temps à autre elle est justifiable, c'est malheureux mais ya des gens qui ne comprennent pas le mot stop autrement !!

Je n'ai pas de gosses, mais je pense que si ce genre d'évènement arrive, je pense qu'il faut être du coté de l'enfant tout en lui faisant comprendre que ça doit resté un moyen ultime !!!

Sinon niveau répercutions, que du bon, j'ai eu un peu plus confiance en moi, on me laissait tranquille, et j'ai même eu le droit à des excuses de la part de mon principal tortionnaire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifuge
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 1070
Age : 114
Localisation : Dans un coin où les cons ne sont pas légion
Loisirs : Musique, nature, animaux, rats, jeux vidéos, pc, Halloween XD
Réputation : 8
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 16:56

C'est quelque chose que je n'ai jamais connu. Je suis le genre de personnage a qui on évite de chercher des noises sous peines de douloureuses représailles humiliantes. Par contre il m'est arrivée souvent de prendre la défense de certain(es) qui étaient malmenés par leurs CONgénères. Je suis pas du genre a rester les mains dans les poches quand je vois des connards s'acharner de bon coeur sur quelqu'un qui n'a rien demandé à personne, ayant beaucoup d'imagination, ça a souvent prit des proportions qui ont laissé K.O. les bourreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ange-dechu72
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Localisation : Le Mans
Loisirs : Moto, Maquetisme, Handball, Guitare (faut que je m'y remette lol) et music métal en général.
Réputation : 1
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 17:14

J'ai du intervenir moi aussi une fois contre 7gamins qui s'en prenaient à un seul (bonjour le courage), le pire et le plus marrant à la fois c'est que les 7 ont voulu me défier, ils avaient beau être mineurs mais inutile d'expliquer la raclé qu'il se sont pris, je me suis pas gêné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ange-dechu72
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Localisation : Le Mans
Loisirs : Moto, Maquetisme, Handball, Guitare (faut que je m'y remette lol) et music métal en général.
Réputation : 1
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 17:39

regarde TF1 emission 7 a 8 il parle du harcelement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 17:56

@the_thought a écrit:
tu sais lily, pour ton fils fais lui prendre des cours de krav maga, il se défendra et prendra confiance en lui, devenir prof de krav m'a beaucoup aidé, et encore...dans une baston dans la rue par exemple j'ai toujours peur des gens plus grands et plus balaise que moi, donc j'évite à tous prix la bagarre, même contre des personnes plus petites ou moins costaud que moi...mais si c'est inévitable je rentre dedans, le krav maga est excellent pour se défendre dans la rue, je peux aussi te passer des videos d'auto defense scientifique (c'est à dire prouvé scientifiquement que les coups sont puissants alors qu'ils ne le paraissent pas). Ensuite il y a la musculation il doit avoir maximum14ans ton fils donc je supposer que les salles ne lui sont pas ouvertes, mais si il commence, tu sais, la plupart du temps un physique impressionnant suffit à dissuader tout agresseur.

J'ai regardé sur le net en quoi consiste le Krav Maga, je viens d'appendre un truc , thanks to you! C'est une bonne idée, je lui en parlerai!!

Le fiston a 15ans, il a commencé par le judo, ça ne lui a pas plu... ensuite, l'aïkido, il a abandonner aprés 4ans car le prof a changé en cour de route, le flop total (le prof!). Il était super bien parti avec l'Aïkido pourtant. Il a voulu éssayé le zanshing jutsu, là ça fait 3ans. Mais au collège pas de bambou sous la main et à chaque fois qu'il se rebiffe, il se fait choppé le p'tit père... pas gagné! L'autre réussi à s'en tirer à bon compte... l'enfoiré!!!!

Pour la muscu, il s'y intérésse et en fait modérément avec un ami. Mais c'est un brin de ciboulette... va en falloir des heures et des heures pour la gonflette...
En attendant, je suis là! Il s'est confié à moi il y a 2mois env. tellement il n'en pouvait plus!
_____________
Je viens de regarder l'interview de cette maman sur la 1er (Bien vu aussi Ange-dechu!!)! Je la comprends à 11O%, son fils de11ans a tenté de se suicider 2 fois déjà, pauvre'tit père:( ...Je m'estime heureuse que le mien n'y pense pas.
Tout ce qu'elle a exprimé est une réalité absolue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ange-dechu72
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Localisation : Le Mans
Loisirs : Moto, Maquetisme, Handball, Guitare (faut que je m'y remette lol) et music métal en général.
Réputation : 1
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 18:03

sinon apprend lui le casse noisette t'inquiete l'autre y reviendra pas 2 fois lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 18:35

C'est un sujet difficile encore une fois^^

J'ai été victime, moi aussi, de harcèlement durant mon collège. J'avais un groupe d'amis avec lesquels je passais le plus clair de mon temps et il y avait évidemment un chef de bande. Ce dernier est devenu de plus en plus con et j'avais de plus en plus de mal à la supporter mais je restait tout de même dans le groupe car il y avait un type que j'aimais bien. Jusqu'au jour où ils se sont mis à fumer...moi j'ai refusé. Je ne leur faisait pas la morale mais je refusais systématiquement de fumer avec . J'ai sentit un truc se briser. La rupture fût définitivement consommer le jour où ils ont pris un petit à parti pour le racketer (afin de s'acheter des clope). J'ai défendu le mec contre mes propres potes en leur disant qu'ils étaient taré.
Par la suite, de la 5eme à la 3eme il s'en prenaient à moi quotidiennement (béquilles dans la cour, brimade, vol..). Je les ignorais jusqu'au jour où le chef, me provoquant, à insulter ma mère. Habitué à ce que je reste passif il n'a pas vu venir la patate que je lui ai décoché. Il est resté K.O pour le compte et les 3 autres mecs n'ont pas osés réagir (heureusement pour moi). Ce n'en est pas resté là cependant. Ca n'a fait qu'aggraver les choses puisque la bande s'est mise à venir rôder autour de chez moi le mercredi après-midi quand j'étais seul à la maison (ils lançaient des pétards dans mon jardin etc..).
Un jour je suis sortis pour les affronter. Le chef de la bande à sortit un couteau en me disant qu'il allait me planter. Je ne me suis pas dégonflé, j'ai écarté les bras et l'ai mis au défi de le faire en le regardant droit dans les yeux (j'étais vraiment à bout à cette époque). Ses potes nous observaient. Au final il s'est dégonflé, à rangé son canif et se sont barré. Mon voisin avait vu la scène et en a parlé à mon père le soir même (chose que je n'aurais jamais faite).

Mon père m'a fait monter dans la voiture et m'a emmené jusque chez le chef de la bande. Là il a frappé à la porte et a eu une discussion avec la mère qui était étonnée d'apprendre que son fils n'était pas le petit ange qu'elle croyait. Le chef de la bande est arrivé à la porte et s'est pris une tarte par sa mère devant moi, il était rouge de honte. Mon père l'a regardé et lui a dit calmement: "si t'emmerde encore mon fils, 2 choses:
-de un je lui donne l'autorisation de te casser la gueule sans retenue
(et sa mère de dire: "et moi je te remet une baffe par-dessus!"^^)
-de deux j'appelle les flics et les services sociaux"


Après ça j'ai eu droit à des regards belliqueux dans la cours de l'école mais plus jamais je ne me suis fait frapper.
Merci papa.



Conclusion lily: tu peux peut-être arranger ce problème avec les parents de l'autre élève s'ils ne sont pas trop cons. Ne lâche pas ton fils et essaye de lui faire comprendre que tout cela n'est qu'un période de sa vie qui le rendra plus fort s'il la surmonte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 20:21

@unkichikun a écrit:


Conclusion lily: tu peux peut-être arranger ce problème avec les parents de l'autre élève s'ils ne sont pas trop cons. Ne lâche pas ton fils et essaye de lui faire comprendre que tout cela n'est qu'un période de sa vie qui le rendra plus fort s'il la surmonte.

Conclusion cher Unki : Je ferai lire ton histoire à mon fiston ainsi que celles postées ci-dessus !!!
Hé hé, côté parents... impossible d'avoir une conversation intélligente, j'ai déjà tenté l'aventure plusieurs fois! La dernière fut avec la mère, je me suis fait traitée de parano et de mytho... ben oui, je l'ai accusée de mensonge (a pas aimé!)
Bref: plus qu'hermétiquement... CONS les parents! Pas aidé, c'est un enfant roi leur gamin et le comble: il a de bons résultats, Grrrrr... le mien est en échec scolaire à cause de tout ça!

Je suis une acharnée de nature et l'injustice que j'ai vécue lorsque j'étais petite ne cesse de me donner des forces pour "DEUX", jamais je ne l'abandonnerai! Je lui ai fait comprendre que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort! Cette définition prend ici tout son sens!
Je lui ai donné réscemment l'autorisation de se defendre physiquement mais il lui faut un peu d'entrainement, le pauvre je pense!
"Attends, il m'a impréssionné, il a réussi à paré le coup que j'allais lui mettre!" Cela fait sourire aprés je conviens mais je ne désèspère pas, l'autre ayant l'habitude des bagarres l'a vu venir ! Mais le flag étant, le prof principal a été témoin de la scène!
Enfin depuis des années il y a un témoin!
L'autre a été exclu pendant une semaine, il est revenu mardi dernier. Il se tient à carreaux pour l'instant!
S'il sagissait d'un gamin qui aprés une bonne punition se calme, ça irait! Mais ici, il sagit d'un cas à part. Ce gosse n'en est pas à sa 1er exclusion du collège, 5fois pour être précise, sans compter les antécédents d'heures de colle, de convocations de parents, d'avertissements, et j'en passe! La psy du collège m'a fait comprendre qu'il y avait un gros souci avec lui mais ne peut m'en dire plus (peux comprendre)!

Mon fils a été désigné coupable de certains faits que le prof ne pouvait voir dérrière son dos par une bande de pinpins! Accusé donc à tort la prof me tel et enfonce mon fils sans preuve (là me suis collé au plafond pour lapider aprés les murs:twisted: !)
Je me suis plainte à l'ancienne directrice qui m'a presque sautée à la gorge car je portais atteinte à l'intégrité de certains de ces chers protègés (les profs!).
Tout semble bouger depuis que l'académie à remplacer l'ancienne directrice par une autre bien plus professionnelle. (Un nombre important de parents avaient portés plainte à l'académie de son incompétance!). C'est un détail ici qui a sa grande importance.
Aujourd'hui, mon fils est enfin entendu et reconnu par l'autorité du collège pour être harcelé. Il a même la permission du conseiller d'éducation de quitter le cour s'il y avait un problème sans prendre en compte le prof! Eh oui, certains profs feraient mieux d'aller rammasser des patates plutôt que d'enseigner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 21:32

Mais il n'y a qu'un seul élève qui martyrise ton fils si je comprends bien?
Ton fils n'a-t-il pas d'amis sur lesquels s'appuyer pour prendre sa défense, pour témoigner en sa faveur, ou simplement l'aider à traverser cette passe?

Je sais que je ne les mentionnes pas dans mon histoire mais, avant que les choses ne s'arrangent définitivement, je m'étais fait un ou deux amis qui étaient en 3eme. Je traînais souvent avec eux dans la cours et, en leur présence, je n'étais jamais emmerdé. Ca aide quand même un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the_thought
Modérateur et bourreau professionnel
Modérateur et bourreau professionnel
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1974
Age : 29
Réputation : 41
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Dim 29 Mai 2011, 21:43

si tu viens sur paris de temps à autre je peux filer des cours de krav à ton fils Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ange-dechu72
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Localisation : Le Mans
Loisirs : Moto, Maquetisme, Handball, Guitare (faut que je m'y remette lol) et music métal en général.
Réputation : 1
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Lun 30 Mai 2011, 05:57

Pour mon compte je pense définitivement depuis ce jour que la violence ne résous rien mais dans certains cas elle devient indispensable. Je pourrais apprendre à ton fils les techniques de combats que je connais mais je doute que son adversaire s'en relève si il les porte convenablement ^^ car j'ai fait mes classes à Brest ou j'ai appris le CAC (combat corps à corps).

Sinon je pensais à ça tu as une dernière solution, c'est d'aller chez les flics et de déposer ce que l'on appel une main courante : un dépôt de plainte qui dit que ton fils est harcelé à son école ce qui fait que si un jour ton fils est passé à tabac sérieusement, les flics auront une piste pour chercher son agresseur (inutile de dire que dans ce cas il faudrait pour bien faire que ton fils griffe son agresseur ou récupère un objet à lui pendant l'agression pour preuve)....

Inutile de préciser que dans ce cas c'est déclarer "la guerre" au gamin et ses parents mais si ça peut aider..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness light
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : Alsace/strasbourg
Loisirs : écouter de la musique, l'ordinateur, les jeux en ligne et dessiner.
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Lun 30 Mai 2011, 13:03

pour ma part j'ai subit des harcèlement moral mais aussi bien physique, cela à commencer à l'âge de 7 ans, où j'avais attérie dans une école de quartier avec des gens peu recommendable, je pense que le fait d'avoir été introvertie déjà à l'époque les à conduit à m'embêter, chaque jour un peu plus.

Et quand j'allais voir les maîtresses en leurs parlant de ça, déjà comme on me harcelais tout les jours, cela commençaient à les énervers, mais en plus les coupable qui me maltraitaient disait que je le cherchait, et comme ils étaient en majorités. De plus d'autre thémoin qui pouvaient être en ma faveurs ne disaient rien car ils avaient peur eux même de devenir des victimes à leurs tours.

et cela je l'ai sibit jusqu'en 4 ème, où j'ai demander à mes parents de quitter l'école, car on m'avais montrer à plusieurs reprise en sortant des cours, des arms blanche (des couteaux)

malgré ça on rjetait toujours la faute sur moi.... mais bon.
(le fait de me faire maltraiter à l'école, à contribuer également aux maltraitance que ma mère me faisait subir...même si elle me maltraitait dejà avant mes problèmes d'école.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaden Von Rhapsodos
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 814
Age : 222
Localisation : Dans le 9-3... Wouhou.
Loisirs : Ecriture, Lecture, Pensée, Musique, Arts, Arts Martiaux, Sports en tout genre (glisse en particulier), Spleen, Rélexions théologiques et fatalistes, Poésie etc.
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Lun 30 Mai 2011, 14:50

Ah, le harcèlement à l'école...

J'ai connu ça.

Quand je suis arrivé en sixième, avec me cheveux courts et mes lunettes en cul de bouteille... J4ai été étiqueté "bolosse". Ca a duré plus de deux ans. Deux longues années où je me suis fait insulter, regarder de haut, mépriser, sans que personne n'aie cherché à me connaître avant de rejoindre le mouvement discriminatoire. Oui, c'était un vrai mouvement, tout le monde se foutait de ma gueule, balançait de la merde sur mon compte... Et puis, en 4ème, le déclic ! J'en ai eu marre, j'ai dit à l'instigateur de tout ça, celui qui était responsable de ma souffrance - car oui, c'est une vraie souffrance que de vivre ça et je ne le souhaite à personne - de venir à la fin des cours à l'orée du bois de Vincennes, à 100 mètres de mon bahut.

Il a ramené ses potes, il faisait le fier, se moquait de moi jusqu'à ce qu'on se retrouve face à face. Il a attaqué le premier, j'ai saisi son bras au vol (il ne le savait pas mais j'avais déjà 4 ans d'arts martiaux derrière moi), l'ai emmené à terre, et je lui ai cassé la gueule.

Depuis ce jour plus personne n'est venu m'emmerder. J'ai horreur de la violence mais je pense que c'était la seule chose à faire pour stopper tout ça. Aujourd'hui tout va beaucoup mieux, je suis dans le même collège-lycée pourtant, mais j'ai de bons amis sur qui compter, j'ai eu le prix de camaraderie, ce qui était impensable auparavant, et je m'amuse à envoyer des bonnes grosses piques cyniques à souhait à mes profs, ce qui ne manque pas de faire rire toute la classe... En fait j'ai tout du petit con de service, et c'est pas pour me déplaire !!

En tout cas je sais qu'ici on me juge pour ce que je suis, et c'est pour ça que, même si ma période gothique a été éphémère (vers 14 ans, je crois), et est révolue, je reste parmi vous. Vous êtes des gens bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Fairy
Magicien suprême
Magicien suprême
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 34
Localisation : Paris
Loisirs : errer dans le brouillard
Réputation : 3
Date d'inscription : 27/05/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Lun 30 Mai 2011, 20:33

Aaaah, le harcèlement à l'école....de mon côté, je n'ai pas été précisément harcelée, j'ai subit ce que l'on pourrait appeler un isolement total. Pas assez jolie, mal fragotée, je rasais les murs car battue par ma mère et mon beau-père, j'avais toujours peur de faire une bêtise, quoi que je fasse....du coup, il ne s'est trouvé personne pour juste parler avec moi. Les rares amis que j'arrivais à me faire se révélais m'avoir pris en bouche trou et me rejetaient sans autre forme de procès.
Personne ne me croyait quand j'essayais de parler des maltraitances car ma mère bossait dans mon collège/lycée et personne ne voulait croire que cette femme si belle, si classe, si douce et gentille avec les autres élèves, cognait à tour de bras sur son petit laideron de fille.

Heureusement pour moi, mon beau-père a fini par craquer de son attitude (ultra religion et sautes d'humeur à répétition) et il s'est barré avec une chaudasse qui avait le mérite de le faire jouir et de ne pas l'emmerder avec des bondieuseries. ça m'a permis de faire préssion pour avoir ue chambre sur le campus. Là, j'ai rencontré enfin des personnes interressantes, j'ai pu gagner mon propre argent et avoir l'air de ce que je voulais, bref, j'ai commencé à vivre...merci chaudasse et beau papa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nessa yavanna
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 42
Localisation : 57 000
Loisirs : bonsai, lecture, ciné, musée,mentale et physique
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 06:29

pour ma part, j ai vite compris le syteme tordu qu est le harcelement ou l education ne se bouge qu en cas de prise sur le fait.je m adresse d abord aux parents de l enfant harceleur(qui souvent pensent que leurs enfants sont des anges au dessus de tout reproches) et si ceux ci ne font rien je m adresse a l harceleur en question. l avantage est que tu le fais une fois au vu des camarades avec des arguments convainquants, sans menaces ni violence, juste le bon ton. effet garantie.
si tu mange pas , tu es mangé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darklens
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 49
Localisation : Breton expatrié
Loisirs : Cinéma, Littérature, Jeux vidéos, écriture ...
Réputation : 6
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 08:54

Houuu la vaste sujet...
Je partage l'avis de tous avec toutefois une retenue...
Je ne sais pas si vous savez (en fait, si, mais c'est un effet de style tout naze) mais on a plus affaire en ce moment à des lynchages qu'à des harcèlements et c'est ça qui me fout la trouille. Parce que le marmot qui va se prendre une branlée peut venir avec un couteau voire pire maintenant. Il n'y a plus cet "honneur" que l'on pouvait avoir en se battant. Le premier à terre a perdu, ça n'a plus court.
Pour ma part, je voudrais citer deux ou trois exemples.

De par ma taille et ma stature, on ne m'a pas souvent emmerdé. Enfin, par jusqu'au harcèlement, j'ai subi des moqueries comme tout le monde quoi. Mais au collège, j'avais un petit bou de chemin à faire à pied sur une piste cyclable pour rentrer à la maison, et un soir, je vois de loin un pote à moi, plutôt petit et rachitique qui était en vélo et qui semblait se faire copieusement emmerder par un plus balaise que lui, et CPPN de surcroit. Alors pour les plus jeunes d'entre vous, les CPPN étaient en fait des mômes en difficultés scolaires et qui étaient orientés vers des filières plus techniques comme la mécanique par exemple. Ils avaient aussi la réputation d'être plutôt voyoux et bagarreurs. Bref, parenthèse fermée. Du coup je presse le pas (j'étais à pied), et j'arrive à hauteur du pote en question qui pleurait, et était mort de trouille. L'autre, en profitait, forcément. Je me suis interposé en disant à l'abruti qu'il s'en prenne à des gens de sa taille. Là dessus, il a voulu me frapper, j'ai esquivé et mon poing est parti. Il s'est retrouvé allongé dans un champ son nez en sang. Je me suis approché le poing levé en hurlant littéralement, lui intimant de se barrer sans autre forme de procès. Il s'est barré, avec la peur dans ses yeux aussi. J'ai fondu en larmes également, parce que je n'en menais pas large, parce que j'avais peur aussi et que mes nerfs venaient de me lacher. Le pote m'a remercié, toujours un peu craintif. Je lui ai dit qu'il ne risquait plus rien. Et je suis rentré chez moi. C'est là que j'ai réalisé que le lendemain allait sans doute être difficile et que j'allais être attendu. Ca a pas loupé.
Je faisais la route vers le collège le lendemain matin avec mon meilleur pote de l'époque, lui racontant ce qu'il s'était passé. Et quand on arrive vers les grilles du collège, tous les potes du mec que j'avais étalé étaient là, à la grille. Mon pote, courageux comme pas deux, me lance fièrement "bon ben j'te laisse hein, on se retrouve en classe...". Sympa ... Wink
Et là, je pense à vitesse grand V : je fais quoi ? Je baisse les yeux et j'attends, voire je me casse ? Ou alors je rentre comme si de rien n'était ? Réponse B s'il vous plait. J'avance donc, tête haute (coeur battant) et je vois le gars en question s'avancer vers moi. Je me prépare inconsciemment et là, il fait la seule chose à laquelle je n'avais pas pensé : il me tend la main pour la serrer. Et je l'ai fait, bien évidemment. J'avais gagné aussi le respect de ces petites frappes. Bizarre comme sensation...

J'ai un fils de sept ans aussi qui est en CE1 et qui a un gars dans sa classe, avec une bouille d'ange mais une propension certaine à la mythomanie. Mon fils faisant des cauchemars assez violents liés au feu et au fait que la maison brulait, j'essaye d'en savoir plus. Et j'apprends donc que ce gamin, plus agé que mon fils de quelques mois, lui racontait qu'il avait mis le feu à une maison, et qu'il le ferait à celle de mon fils s'il lui en prenait l'envie. Je connaissais le gamin, je connais aussi son père, un gars sympa mais parfois à l'ouest. Bref, j'en parle avec mon fils en lui disant qu'on allait règler le problème et qu'il dise à ce petit merdeux là que s'il continuait, il aurait affaire à moi (et aussi à son père, forcément). Ca a pas loupé. Le fiston revient le soir en me disant que cette fois il lui avait dit qu'il allait me tuer dans la foulée... Ben il était pas à ça près non plus.
Le lendemain je vais chercher mon fils à l'étude, et qui je vois ? Le ptit gars en question. Je suis allé le voir et on a discuté tranquillement. Je lui ai dit qu'il fallait qu'il arrête de raconter n'importe quoi à des enfants plus petits que lui, parce qu'eux le croyait et que derrière, par exemple, mon fils faisait des cauchemars pas sympas. Il avait un aplomb le môme, sidérant. Mais il a compris en fait. Il croyait que j'allais l'engueuler ou le taper (j'aurais été super brave de m'en prendre à un mome de huit ans), mais non. On a discuté et ça s'est bien passé. Mon fils a même été invité à son anniversaire en plus... On lui avait offert un Jerrycane et une boite d'allumettes... Nan, j'déconne...

Alors oui parfois la force est nécessaire pour que le respect vienne. Mais n'était ce pas avant, ça ? La solution n'est elle pas de traiter avec les parents finalement, si le môme ne comprend pas la leçon ? J'avoue que je suis perplexe et que le dialogue ne passe pas avec tout le monde. La violence aujourd'hui - et elle ne se cantonne plus aux banlieues - est banalisée et la valeur de la vie est bafouée. On tue à tout va, parfois pour une clope. Et parfois même, le père s'interpose et il est aussi lynché. Là, je n'ai pas de solution à proposer. Je suis démuni. Mais voilà, si on touche à mon fils, je n'aurais pas beaucoup d'indulgence, j'en suis persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness light
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : Alsace/strasbourg
Loisirs : écouter de la musique, l'ordinateur, les jeux en ligne et dessiner.
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 10:05

le problème de nos jours, c'est que les jeunes cherchent toujours à inventer des jeux nouveau pour martyriser les élèves plus faible, cela risque d'empirer. Je pense que la seule chose qui pourrais faire réagir l'administration éducative serais qu'un élève en tue un autre, et encore....

Ils essayerais peut-être d'étouffer ce genre de chose.
Les jeunes n'ont plus de limite. (même le punition comme les heures de colle et les exclusions ne leurs font plus rien, au contraire les exclusion leurs permet de faire ce qu'ils veulent à l'extérieur de l'établissement scolaire)
Quel que soit les établissements scolaires, ce qui les intéresse avant tout, c'est l'image de leurs établissement, et quand quelque chose de grave arrive comme je l'ai dit plus haut, ils étouffes les affaires compromettantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nessa yavanna
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 42
Localisation : 57 000
Loisirs : bonsai, lecture, ciné, musée,mentale et physique
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 10:57

je t ai entierement lu darklens et je vois qu on a le meme point de vue.
darkness light, c est deja arrivé plusieurs fois que ces jeux arrivent au drame et pourtant cela n a rien changé.
je pense que le probleme vient du fait que les parents y sont pour beaucoup sur l education de leurs gosses que je trouve laxiste. il n y a plus de respect, les gosses sont potes et parfois complices de leurs parents, le coté athé joue enormement ou l enfant se prend pour dieu lui memepeu importe la religion, du moment qu on soit croyants), l indiponibilité des parents.... tout cela fait que les enfants sont livrés a eux meme. ou est la bonne tarte dans la gueule qui nous a tous refroidis pendant des annees et dont on se souvient encore? ou est passé la fessee que la loi nous a retirée? n oublions pas que la loi elle meme a ete eduquée et elevée a la fessee et qui surtout en a fait de vrai hommes et femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 14:32

@unkichikun a écrit:
Mais il n'y a qu'un seul élève qui martyrise ton fils si je comprends bien?
Ton fils n'a-t-il pas d'amis sur lesquels s'appuyer pour prendre sa défense, pour témoigner en sa faveur, ou simplement l'aider à traverser cette passe?

Je sais que je ne les mentionnes pas dans mon histoire mais, avant que les choses ne s'arrangent définitivement, je m'étais fait un ou deux amis qui étaient en 3eme. Je traînais souvent avec eux dans la cours et, en leur présence, je n'étais jamais emmerdé. Ca aide quand même un peu.

Un seul et unique le harcèle, oui! Quelques merdouilles se rallient à l'énergumène de temps à temps mais il est le seul récurrent!
Le fiston a des amis heureusement! Mais! (ben oui, sinon ça le fait pas:lol!: ) Certains de ses potes sont tellement courageux qu'ils "fuient"... peur des représailles, certains sont aussi "victimes", génial!! J'ai d'ailleur discuté avec lui sur les fondements de l'amitié dans ce cas et lui ai suggèré que l'union faisait la force...c'est pas gagné là aussi! Un seul a prit déjà sa défense (véritable ami d'enfance^^), ils ne sont pas dans la même classe de 3e mais ce retrouvent dans la cour et à l'extèrieur.

Pour comprendre un peu mieux, le harceleur et le fiston se connaissent depuis qu'ils sont BB, même maternelle, même primaire, même collège, même club sportif de volley à l'extèrieur (dont l'autre s'est fait viré, car il perturbait les cours en permanence!)... bref, des années durant j'ai toujours entendu que ce gamin faisait chier son monde et en grandissant, c'est le fiston qui prend, bien plus depuis cette année!

Effectivement, comme tu le dis, se faire des amis plus agés est une bonne parade!!! C'est ce qu'il s'est aussi produit pour le fiston dés la 6e jusqu'en 5e... sauf qu'ils ont quittés le collège à leur tour... la suite, facile à imaginer...
Pour ce qui est de l'aider à traverser cette épreuve, c'est une chance, il est bien encadré, heureusement! Je prends la température au quotient, on discute, il voit ses amis le plus possible... Le plus dur pour lui est d'affronter cet abruti tous les jours au collège. Même si depuis une semaine tout est calme, il reste sur ses gardes!!
__________________________

@ The_Thought: je prends note, MERCI c'est vraiment sympa de ta part;)

__________________________

@ Ange-Dechu: Dés que le fiston a été agréssé, immédiatement nous sommes allé faire un certificat médical pour coups et bléssures par le généraliste. Ensuite nous avons courru au commissariat avec, et on a fait une main courante!!!
Le double du certif + la main courante ont de suite attéris sur le bureau de la directrice du collège!!

Voici une information qui m'a été donnée par la présidente d'un tribunal (ça sert les bons contacts;) !!)
Et si la directrice a fait convenablement son taf, mon fils et moi, nous n'avons pas besoin de porter plainte, cela se fait automatiquement!! Vu comme ça, les représailles sont mieux digérées si je puis dire! Même si elles planent dans l'air, indirectement!!

A savoir:
"Il y a des conventions conclues entre les inspections d’académie et les parquets et des protocoles qui prévoient des modalités de signalement par le proviseur des violences scolaires.

Il faut interroger le proviseur par mail avec confirmation de lecture (et doubler par lettre simple) en lui disant que tel jour à telle heure il a été témoin de violences contre A, lui demander confirmation de ces violences et ce qu’il a fait, s’il a dénoncé les faits auprès de l’inspection d’académie et du parquet pour que cette situation cesse. Relater aussi des faits antérieurs et lui dire aussi qu’il avait déjà été informé de la situation.

Lui demander aussi un rendez-vous en urgence, le plus tôt possible.


Le proviseur est obligé de dénoncer les faits à l’inspection d’académie en raison de la convention conclue entre les inspections d’académie et le parquet et aussi en vertu de l’article 40 du code de procédure pénale qui oblige notamment tout fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit, de le dénoncer au procureur de la république et de lui fournir tous les renseignements.

Faire état du certificat médical


Circonstance aggravante, mineur de 15 ans


Dès lors que le parquet sera informé, la police sera obligée de recevoir la plainte."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugin
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 41
Localisation : cité du dieu lug
Loisirs : musique, litterature sombre et romantique, art martiaux, fps, rpg, mythologie
Réputation : 2
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 16:21

Pour ma part dame nature m'a doté d'un physique de bûcheron canadien ce qui a certainement contribué à m’éviter ce genre d’expérience. Ce qui prouve que ceux qui s'amusent à cela sont de grands courageux.
Par contre je pense que la violence n'est pas du tout la solution. Certaine fois ça ce termine mal et il serait bête de s'exposer à des problèmes avec la justice pour une bande de petits cons. Gardons ça en dernier recourt.

lilicry super ton attitude face à cela et je pense que tu as fait tout ce que tu avais à faire. Point positif: tu en parle avec ton petit. Généralement les enfants victimes de ça s'enferme dans leurs silence et c'est là le danger : dépression, suicide, etc..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mar 31 Mai 2011, 17:21

@hugin a écrit:
Pour ma part dame nature m'a doté d'un physique de bûcheron canadien ce qui a certainement contribué à m’éviter ce genre d’expérience. Ce qui prouve que ceux qui s'amusent à cela sont de grands courageux.
Par contre je pense que la violence n'est pas du tout la solution. Certaine fois ça ce termine mal et il serait bête de s'exposer à des problèmes avec la justice pour une bande de petits cons. Gardons ça en dernier recourt.

lilicry super ton attitude face à cela et je pense que tu as fait tout ce que tu avais à faire. Point positif: tu en parle avec ton petit. Généralement les enfants victimes de ça s'enferme dans leurs silence et c'est là le danger : dépression, suicide, etc..

Comme tu le dis, et plus haut aussi cela a été clairement exprimé : "La violence n'est pas une solution "... je me permets de rajouter: "mais un mal nécessaire si besoin!"
En dernier recourt, quand on est bien repoussé dans nos retranchements, malheureusement le dialogue n'ayant pas oeuvré... c'est navarnt d'en arrivé là!

Je n'ai aucun mérite car je n'ai pas vu la chose arriver... mais je me console (maigrement^^) en constatant que mon fils, depuis le début, a voulu s'en sortir par ses propres moyens: la non violence!
C'est lui qui a enduré dés le premier instant, en minimisant les faits (trop minimiser d'ailleur! Ce n'est pas faute de papoter de tout avec lui, racket, vols, etc... Nous sommes assez complices et il a son caractère, c'est là où il y a un hic, je trouve! Je pense que la jalousie est le moteur de cette histoire, car l'autre n'a pas réellement de personnalité!)
Ce n'est pas faute d'être intervenue à maintes reprises. Mais sans vraiment comprendre, ni voir qu'il sagissait de "harcèlement". Pour moi, c'était simplement des heurts qui forgent le caractère, des expèriences de vie qu'il se doit d'affronter comme tout le monde.
Jusqu'à ce qu'il me le hurle dans les oreilles... hum:shock:, là, maman elle a a enfin attérie!!!!

M'enfin, je lui souhaite que tout cela cesse une bonne fois pour toute car c'est lui qui m'inspire bien des choses!
Comme je l'ai dit plus haut, j'ai la chance qu'il ne pense pas au suicide!!!!!

Pour le physique du bûcheron canadien, ben on repassera, n'en prend pas la direction le p'tit père, dommage !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darklens
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 49
Localisation : Breton expatrié
Loisirs : Cinéma, Littérature, Jeux vidéos, écriture ...
Réputation : 6
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mer 01 Juin 2011, 07:10

Heu ... Ca tu ne sais pas ce que l'avenir lui réserve. J'ai un neveu qui était plutôt petit et mince, et d'un coup il a poussé, approche les 1,90 m et a un physique de sportif ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nessa yavanna
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 42
Localisation : 57 000
Loisirs : bonsai, lecture, ciné, musée,mentale et physique
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Mer 01 Juin 2011, 10:32

ah le pouvoir de la soupe!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Ven 03 Juin 2011, 17:37

@Darklens a écrit:
Heu ... Ca tu ne sais pas ce que l'avenir lui réserve. J'ai un neveu qui était plutôt petit et mince, et d'un coup il a poussé, approche les 1,90 m et a un physique de sportif ^^


C'est vrai! Il faut attendre que la croissance et les hormones fassent leurs oeuvres Laughing ! Mais son mental doit être d'acier malgrés tout! Du moins, il sagit là d'un travail de reconstruction intèrieure, pas facile pour un ado en plus. Je pense bien que le reste suivra! Je reste positive Wink !


@ nessa yavanna Wink : La soupette, zut, j'aurai du lui faire lire plus d'astérix et obélix alors, tu m'y fais penser scratch ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nessa yavanna
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 42
Localisation : 57 000
Loisirs : bonsai, lecture, ciné, musée,mentale et physique
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Ven 03 Juin 2011, 21:52

lilicry il n ya pas de potion magique pour les problemes..... desolee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Sam 04 Juin 2011, 11:34

@nessa yavanna a écrit:
lilicry il n ya pas de potion magique pour les problemes..... desolee

Voui, j'sais bien, mais il y a forcément une solution, suffit de la trouver Wink !
Suis tenace et patiente Twisted Evil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaden Von Rhapsodos
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 814
Age : 222
Localisation : Dans le 9-3... Wouhou.
Loisirs : Ecriture, Lecture, Pensée, Musique, Arts, Arts Martiaux, Sports en tout genre (glisse en particulier), Spleen, Rélexions théologiques et fatalistes, Poésie etc.
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Sam 11 Juin 2011, 14:25

@the_thought a écrit:
si tu viens sur paris de temps à autre je peux filer des cours de krav à ton fils Smile

Krav... Krav Maga ??? Aaaah, en voilà un art martial efficace ! Par contre, fais gaffe, hein, apprendre à un p'tit bout les techniques du Mossad, c'est efficace mais c'est dangereux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zuran
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 26
Réputation : 2
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   Jeu 04 Aoû 2011, 19:07

Une des raisons pour lesquelles je déteste tout le monde et quand je vois les infos je suis le seul avec un grand sourire à table et en train de manger tranquillement sans gêne quand ils annoncent plein de morts... c'est le harcèlement depuis la primaire... ça a duré des années avec un certain Nils... qui a chialé comme une merde quand le prof lui a gueulé après parce que ce con avait sortie un truc complètement débile.

Je me vengeait... c'était les cartes pokémon avant... je l'arnaquait à chaque fois.

Après au collège, ça n'a pas arrêté... un gamin du nom de... Fabien... un blondinet qui en profitait.

Après en 3e et 4e ça a été plutôt calme...

Mais dans un lycée après ça... deux années durant sans cesse...

Puis encore deux années qui ont passées au CAP... un certain Tom Guy... fumait des trucs, d'ailleurs les profs le détestaient et il ne comprenait pas quand on lui parlait (notamment les profs qui ont pas mal pris ma défense.)

Tête de nœud pour l'OM le morceau... Ordure Ménagère ou un truc dans le genre...

Un certain Steeve, grand, fin... très con aussi... y a eu un certain waloo (un nom comme ça) qui ne ratait pas une occasion de faire chier.

Par chance pas de coups... mais insultes, foutages de gueules et humiliation journalières durant des années ont été mon lot quotidien.

On a aussi raconté plein de trucs... pédophile revenait souvent... je n'ai jamais parler de faire quoi que ce soit de sexuel avec des gosses... c'est pas mon trip, celui des curés à la limite...

Répondant que dalle... et quand y a un truc c'est pas grand chose... alors évidement c'est plus simple comme ça...

J'en ai conclu rapidement que c'était des furoncles qui avait fermentés pendant neufs moi avant d'être... éjectés dans des décharges.

Le problème c'est que ces cons savent pas ce que c'est un furoncle...

Je pense que les prochaines années seront pareils... les humains sont souvent pourris jusqu'à la moelle...

C'est pour ça d'ailleurs que quand ils annoncent des morts à la télé ben je crois au père noël... là au moins il pense à moi le vieux!

Je suis dégueulasse... mais je ne suis pas cynique, j'aimerais bien l'être et être aussi très incisif... là ce serait le pied... le con y me sort un truc moi je le brise en miettes... après y m'en fout un mais c'est pas grave y recommence je le rebrise!

Je suis pas épais en plus et pas grand et j'ai du yaourt dans les bras... alors on peut cogner l'autre connard... il recommencera toujours et on aura beau cogner encore... ça n'arrêtera pas.

Donc voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le harcèlement à l'école !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le harcèlement à l'école !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Derniers sujets non lus    Sujets actifs du jour
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Le Temple de Zeta :: LES LIMBES DE ZETA                       :: ~La salle de torture des âmes~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit