AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  RechercherRechercher  GroupesGroupes  FAQFAQ  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Le "Jeu de la Mort"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vassago
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 24
Localisation : En cette incohérence qu'est la réalité.
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Le "Jeu de la Mort"   Lun 08 Mar 2010, 17:43

L'Expérience de Milgram

Vous avez déjà tous sûrement entendu parler de l'Expérience de Milgram...

Au début des années 60, de nombreuses personnes étaient encore choquées par les actes des SS de l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre Mondiale dans les camps de concentration et d'extermination. À la fin de la dite guerre, lorsqu'ils ont été interrogés, tous ont justifié leurs actes en certifiant n'avoir fait qu'obéir aux ordres.

Une chose était claire : des systèmes ingénieux et diaboliques de manipulation, et encore plus d'autorité, ont été mis en place pour que l'inimaginable de l'horreur se produise, ceci à un nombre incalculable et effarant d'intelligence. Pourtant, tous ces tortionnaires étaient des êtres humains de la même manière que tout le monde.

Un psychosociologue, du nom de Stanley Milgram a voulu calculer la potentialité de l'homme à devenir un bourreau sous l'influence de l'autorité, et ceci grâce à une expérience.

Cette dite expérience se composait de trois personnes : un scientifique devant marquer l'autorité, un acteur devant se faire passer pour un cobaye et un véritable cobaye. L'acteur était accroché à une chaise électrique, tandis que le cobaye devait lui faire retenir une liste de mots, et lui infliger une "décharge électrique" (l'acteur simulant la souffrance), toujours de plus en plus forte, s'il se trompait. Il était soutenu par le scientifique qui lui demandait d'obéir à ces actes de torture.

Alors que le sujet était conscient de ses actes, il recevait d'ailleurs même lui-même une véritable décharge électrique avant d'entamer l'expérience, et qu'il savait qu'une forte charge en électricité entraine un haut risque de mort de l'homme la recevant, 6O% des cobayes gardèrent le cap jusqu'à donner trois fois une charge virtuelle de 450 volts, la dose mortelle. L'acteur restant inerte, certains continuait à envoyer des décharges.

Évidemment, cela était fortement influencé selon les arguments du tuteur de l'autorité, le plus convaincant étant celui comme quoi l'acte du cobaye était accompli au nom de la science, l'environnement, une université réputée augmentait les chances d'influence, et le grade du scientifique, les plus haut étant les plus intimidants.



Le "Jeu de la Mort"

Au nom de la science, le nombre d'hommes présentant une potentialité à devenir tortionnaire est effrayant ! Au nom de la télévision, ce nombre augmente !

Très récemment, des psychosociologues ont reproduit l'expérience de Milgram en France dans le cadre d'un plateau de jeu télévisé, dans un soit-disant essai d'un nouveau jeu auprès du public (lui-même n'étant pas au courant qu'il s'agissait d'une expérience psychosociologique), nommé "La Zone Xtrême".

Le principe était le même :
- Trois personnes : l'acteur simulant la souffrance de la torture, le cobaye étant le participant à l'émission-TV et la célèbre animatrice de programmes télévisés qu'est Tania Young comme tutrice de l'autorité à la place du scientifique.

Monsieur Milgram avait obtenu comme résultat que 60% des cobayes allait jusqu'à la mort de la victime, mais, sous l'influence de Miss Young, c'est 82% des cobayes qui ont été jusqu'à infliger trois charges de 450 volts ! Soit 22% de plus ! De plus, le public était fortement enthousiasmé face aux cris de désespoir du torturé...



Alors, le débat est ouvert !

La télévision, aurait-elle plus d'impact à l'heure actuelle que la science ?

Jusqu'où sommes-nous près à aller pour la reconnaissance d'un groupe tel que celui du public d'un plateau de jeu télévisé ou d'une célébrité telle que Tania Young ?

Et surtout : quelle est l'influence des médias sur nous à l'heure actuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Lun 08 Mar 2010, 18:33

Wahou... je ne connaissais pas du tout l'expérience de Milgram. Ca fait froid dans le dos !!
Perso, je pense que l'influence des médias et de la télé aussi^^ est celle que chacun lui accorde. Si l'on est influençable, on tombe dans le panneau et donc on est manipulé.
Et s'il y a manipulateur, c'est qu'il y a manipulé(normal c'est lucratif^^). Et là, c'est pas ça qui manque, personnes naïves, incrédules et facilement manipulables.
Mais il y a beaucoup de choses à exprimer encore à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Angel
Ombre de Mort
Ombre de Mort
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 579
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Loisirs : Guitare, écriture, promenades nocturnes...
Réputation : 17
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Lun 08 Mar 2010, 20:40

J'ai dû étudier cette expérience.

Le reportage vidéo fait froid dans le dos. Les cris que poussent le comédien est inhumain vers les 350 volts.
Malgré ca 60 % continuent. C'est vous dire l'autorité exercée par (pour) la science. Les enjeux, la pression, les regards sur les cobayes est énorme et celui-ci ne peux s'empêcher de continuer. On peut aussi entendre les plaintes du comédiens qui tentent de percoider le cobaye d'arrêter mais celui-ci continue encore et toujours. Personnellement cela me fait vachement peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suppression5230
Modérateur
Modérateur
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 10885
Age : 30
Réputation : 123
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Lun 08 Mar 2010, 22:36

JE trouve sa plutôt marrant de la torture sur humain !

Si tu veux un truc qui fait froid dans le dos regarde le film "Martyrs"

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=127913.html

_______________________________________
=^l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nihon666
Héros légendaire
Héros légendaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 34
Localisation : maine et loire
Loisirs : construction,promenade
Réputation : 4
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Lun 08 Mar 2010, 23:44

tres interressant jadore lepoque de la 1 et 2 guerre mondiale saurait tu quelle intensité ont til utiliser I (ampere) seul lintensité est dangereuse pour une personne en tout cas il ont vouloir voir les capacité extreme du genre humain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http/carrerour(internet.com
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Lun 08 Mar 2010, 23:46

Ah Vassago!
C'est un EXCELLENT PUTAIN DE THEME que tu as choisis là. L'expérience de Milgram est devenu un classique en psychosociologie. Elle est magnifiquement bien montée, et de multiples variantes ont été fait par Milgram lui-même:

-bourreau et cobaye en face-à-face
-bourreau et cobaye dans 2 pièces séparées
-avec un second scientifique qui contredit le premier
-sans scientifique

...


Comme tu le dis, le but de cette expérience est d'essayer, dans une certaine mesure, d'évaluer la propension qu'ont les individus à se soumettre à l'autorité (ici dans un enjeu de vie et de mort mais d'autres expériences moins "dramatiques" et tout aussi intéressantes ont été faites^^).
A l'époque de Milgram la figure d'autorité était la Science. C'était l'époque de l'explosion industrielle, des grandes avancées technologiques et surtout....de la bombe Atomique.

La guerre avait été gagnée grâce à la Science et la nation la plus puissante était celle qui détenait la bombe. C'est pourquoi Milgram a décidé de faire son expérience dans les sous-sols de l'université plutôt que dans une caserne militaire ou un camp de louveteaux.
Parce qu'il savait que, sous couvert "scientifique", son expérience-prétexte (apprentissage) aurait plus de crédit.


Mais nous sommes au 21eme siècle maintenant. L'ère du tout technologique, l'ère de la communication de masse où les média (le 4eme pouvoir) règnent en maître. Une ère où l'agencement des salons est faites en fonction de l'emplacement du téléviseur. Une ère où le spectateur, télé-spectateur, trouve SINCEREMENT que les présentateurs télé sont intelligents et cultivés (puisqu'ils ont réponse à toutes les questions qu'ils posent durant leurs jeux....j'vous jure c'est le résultat d'une vraie enquête psycho).

Bref, à l'heure actuelle c'est bel et bien la Télévision le média de référence, l'autorité suprême. Et il n'est pas étonnant que cette expérience ait été réitérée sous ce format.

Les points négatifs que je donnerai seraient:

-le public est-il complice (à-t-il pour consigne d'encourager les candidats??....)? De toute façon la présence du public pose la question, non pas de soumission à l'autorité, mais de conformisme au groupe....et c'est une toute autre notion (même si tout est lié au final).

-le fait que l'expérience de Milgram soit archi-connue ne pose-t-elle pas de problème? Pour moi, cela faussera forcément les résultats.

-dans l'expérience de Milgram, ce dernier faisait bien attention à préserver l'anonymat des sujets et surtout il faisait systématiquement un débriefing psychologique pour dédramatiser la situation et déculpabiliser les sujets qui étaient (souvent) en larmes lorsqu'ils appuyaient sur le bouton fatal.....qu'en sera-t-il de la version TV???
Les candidats qui iront jusqu'au bout passeront-ils pour des tortionnaires aux yeux de millions de téléspectateurs? Seront-ils soumis à la vindicte populaire au sortir de l'émission?


Je ne peux m'empêcher d'être pris d'un sentiment de curiosité malsain face à cette émission mais l'ancien étudiant en psycho qui sommeille en moi ne peut s'empêcher de s'insurger face aux dérivent possible (et certaines) qui découlent de cette expérience....






Pour ce qui est des autres expériences sur l'autorité, moins spectaculaire mais plus marrantes^^!

-on fait asseoir les sujets dans une pièce, chacun à une table isolée avec juste un bottin. Ils ont pour mission de recopier l'annuaire page par page. Toutes les heures un scientifique passe dans la pièce, relève les feuilles déjà copiée en exprimant un petit murmure de satisfaction, approuve de la tête le travail effectué et déchire les feuilles durement recopiées devant le sujet, réduisant ainsi tout son travail à néant. Il lui intime de continuer en disant qu'il repassera dans une heure....

....croyez le ou pas, l'expérience pourrait durer toute une journée.


-dans le même genre on fait asseoir un mec à une table avec juste un écrou à visser à dévisser autour d'un axe fixe. Le mec ne fait que ça de la journée. Un scientifique passe de temps en temps, le regarde (mais ne note rien...), lui dit que c'est bien, de continuer.
Le gars peut durer toute la journée à visser-dévisser sans aucune explication ni motivation autre que le fait de "servir la science".




Milgram je t'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sermina72
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 417
Age : 29
Localisation : Sur le Mans
Loisirs : photographie, lecture, musique, sortie,
Réputation : 8
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mar 09 Mar 2010, 16:40

Je connaissais l'expérience de Milgram, L'homme est influençable et obéira malgré lui aux ordres donné, pas par plaisir de torturer, car eux ne se rendront pas compte de ce qu'ils ont fait, mais plutot du au conditionnement qu'ils ont ou qu'ils subissent continuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mar 09 Mar 2010, 21:10

hum ...c'est en partie de la soumission due au conditionnement (tu obéiras à l'autorité) mais aussi ce que les psychosocio appellent de "la diffusion de la responsabilité".

A savoir: "j'ai beau être celui qui appuie sur le bouton, le véritable responsable est le commanditaire, l'autorité, le scientifique.....pas moi....je ne fais qu'obéir aux ordres!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mar 09 Mar 2010, 21:58

Bref, perso, je trouve que c'est un véritable lavage de cerveau ! Cons, bêtes et disciplinés ! Parfaitement conditionnés et manipulés... normal il y a manipulateurs ! J'en reviens à ça !
Ceci dit, ne connaissans pas du tout l'expérience de Milgram (jusqu'à aujoud'hui, Merci les gas ^^!), c'est quand même bien foutu et horriblement intérrésant de voir jusqu'où l'homme est capable d'aller dans ses méandres ! Tout ça pour quoi... pour servir une cause? Pour faire évoluer la science, donc par-là même faire évoluer l'homme? Oui pour dominer, avoir le pouvoir sur autruis et pour assouvir un égo déservi d'humanité. Et cela permet encore plus de refléxion sur le sujet...
C'est hyper intéressant !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mer 10 Mar 2010, 12:33

à noter que dans l'expérience de Milgram il "n'y avait que" 60% des sujets à aller jusqu'à administrer les chocs fatals.

Et que les plus enclins à refuser de faire du mal à autrui étaient ceux qui travaillaient dans le social (infirmières, prêtre,...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness Moon
Tueuse de Vampires
Tueuse de Vampires
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 504
Age : 24
Localisation : Dans un rêve brisé... Mais j'ai trouvé de la colle :)
Loisirs : dessin, chant, photo...
Réputation : 12
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mer 10 Mar 2010, 12:59

Et bien, ça fait froid dans le dos tout ça... Donc, si jamais notre patron/prof/supérieur arrive, nous donne une hache et nous dis de tuer ou blesser telle ou telle personne, si ils dit que c'est pour la science, que c'est un ordre ou quoi que ce soit, 60% d'entres nous le ferons...
Je sais pas pourquoi, mais ça me montre à quel point l'être humain dans notre société est "pâle", sans réellement avoir de libre arbitre et ne sait que écouter ce qu'il y a en lui. Si on lui dit de le faire, il le fera parce que c'ets un ordre...
Je sais pas pourquoi, mais l'Humain me semble plus pathétique maintenant que j'ai lu ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Darkness--beauty.skyrock.com
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: ns   Mer 10 Mar 2010, 13:05

unkichikun a écrit:
à noter que dans l'expérience de Milgram il "n'y avait que" 60% des sujets à aller jusqu'à administrer les chocs fatals.

Et que les plus enclins à refuser de faire du mal à autrui étaient ceux qui travaillaient dans le social (infirmières, prêtre,...).

Mais là est une vérité dans ce cas, je travaille dans le social justement et préfèrerai mourrir que de participer à ces expériences !! Je cotoies tellement la souffrance et les fins de vies ne sont pas une expérience ni un jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quézac
Chevalier héroïque
Chevalier héroïque
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 30
Localisation : Au milieu de fines bulles...
Loisirs : vivre
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mer 17 Mar 2010, 18:40

Pour la réaction du public une autre expérience a été menée qui pourrait être une piste d'explication, en plus de Milgram.
J'ai perdu le nom de cette expérience, donc je vais pas aller dans les détails, mais voilà le principe :
Trois complices et un cobayes sont questionnés sur la même question "évidente"... Les trois complices donnent la même fausse réponse. Dans la majorité des cas, le cobaye donnera également cette réponse fausse... Parfois même en sachant qu'elle est fausse...

Autre possibilité, replacée dans ce remix de Milgram... L'autorité perçue légitime qui donne l'ordre peut être autant la présentatrice que l'équipe... Un studio de TV, c'est toujours pas mal de monde qui indique aux spectateurs ou se placer, quand rire, quand applaudir... De là à penser que les réactions du public sont également une soumission à l'autorité du plateau (et pas uniquement de la présentatrice, qui est surtout la face visible).

Enfin pour l'anonymat et le debriefing, les studios respectent la loi en général, surtout sur le service public... Et là loi impose un droit à l'image, le fait de devoir faire flouter et anonymiser ou couper toute personne qui dirais non à une diffusion claire... Bien qu'après cette expérience, il n'est pas dit qu'ils soient dans un bon état pour juger, mais bon...
Vraisemblablement il y aura un debriefing également...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Mer 17 Mar 2010, 23:43

Mouahaha très bien trouvé Quézac!
L'expérience dont tu parles est une expérience sur le Conformisme menée par Asch dans les années 50 si je me souviens bien.

Il s'agit de mettre 7 ou 9 sujets dans une pièce. Sur les 9, un seul est "naïf" les autres étant des complices. La tâche est de regarder des bâtons de différentes tailles et dire lequel est le plus grand. Chaque sujet donne son avis à tour de rôle et le "naïf" est le dernier à parler.
Tout les autres avant lui donnent la mauvaise réponse (alors que la bonne est évidente)...arrivé son tour le sujet "naïf" ne peut s'empêcher de donner la mauvaise aussi pour ne pas être "hors-norme". C'est du conformisme et c'est un mécanisme très puissant en psychologie sociale.


Mais pour ce qui est de la réaction du publique tu vois j'aurais plutôt parlé de "diffusion de la responsabilité" que de conformisme.
La diffusion de la responsabilité est un mécanisme (affreux?) en psychologie. Pour l'expliquer il faut raconter une petite histoire, celle de la mort de la jeune Kitty Genovese.

"Le 13 Mars 1964, kitty, 29 ans, rentre chez elle.
lle est acostée par un homme du nom de Winston Moseley. Son assassin.
Comprenant ce qui lui arrive, Kitty Genovese se met à crier. La nuit
est froide et les fenêtres des voisins sont closes. Pourtant, de
nombreuses oreilles perçoivent ce qui se passe...

La scène va durer 1h30. Kitty Genovese est
poignardée. Elle crie. Son assassin, à plusieurs reprises, monte dans
sa voiture, fait mine de partir, et revient après quelques minutes. Il
va la violer, la dévaliser, et, finalement, lui asséner les coups
fatals.

Un témoin va, enfin, appeler la police. Les secours vont arriver
quelques minutes plus tard. Kitty Genovese, mortellement blessée, va
mourir sur la route de l'hôpital.

Les enquêtes de police révèleront que 38 témoins ont clairement entendu le meurtre
qui se déroulait, durant 1h30, sous leurs fenêtres. Mais aucun ne
semble avoir clairement appelé la police (quelques enregistrements
indiquent des appels peu précis...)."
Pourquoi les voisins, nombreux, ont-ils mis 1h30 à appeler les secours?C'est la question que se sont posés 2 psychologues sociaux: Darley et Latane.Après recherche et interrogation des voisins, recoupement des réponses, il s'avère que tout les voisins ont tenu le même raisonnement: "nous sommes tellement nombreux, elle fait tellement de bruit....il y a sans doute quelqu'un qui a déjà appelé la police"
....et du coup personne ne l'a fait.Une histoire quasi-identique est arrivé à une fillette qui s'est noyée dans un lac devant une vingtaine de témoins. Ces derniers sont restés trop longtemps à se regarder, chacun pensant qu'un autre allait réagir....et quand l'un d'entre eux s'est décider il était trop tard.

A retenir que, plus vous êtes dans un lieux bondé plus il y a de chance pour que personne n'intervienne.
Un psychosociologue -dont je ne connais malheureusement plus le nom- s'est amusé à simuler des malaises dans la rue. Il chronométrais à chaque fois le temps que mettais les gens à venir l'aider. Il en résulte que c'est dans le metro de paris, en pleine heure de pointe, qu'il a attendu le plus longtemps.
Pour casser ce phénomène il faut en avoir conscience et se décider à agir (quand on est dans le cas "spectateur"). Et si jamais vous êtes pris d'un malaise dans le metro, il faut vous précipiter sur quelqu'un, le pointer du doigt et lui dire "aidez-moi". Cela aura pour effet de le responsabiliser ...et s'il ne vous aide pas c'est que c'est un gros bâtard^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chimerasoul
Seigneur sanguinaire
Seigneur sanguinaire
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 387
Age : 26
Localisation : Perdu dans les abysses de mes pensées
Réputation : 3
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Jeu 18 Mar 2010, 10:35

Incroyable, vraiment très intéressant, on découvre à quel point l'homme peu être pathétique, le fait d'attendre sans rien faire que quelqu'un agisse à sa place, prouve le manque de courage des hommes, et leur peur de la responsabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Jeu 18 Mar 2010, 13:20

Ouuuuuuuuuuuh que je me suis énervée il n'y a pas si longtemps!!
J'étais assise à une table de café à l'intérieur. Un homme, la cinquantaine, de l'autre côté de la rue s'écroule... et il n'arrivait plus du tout à se relever. Temoin de la scéne, j'ai vu le moment ou j'allais courrir et traverser la rue, le pauvre. Passants et badaux le regardait sans broncher !!!! Certains dans le café rigolaient.... BANDES D'ABRUTIS !!!
C'est un p'tit vieux, qui arrivant du coin de rue du même trottoir, qui l'a aidé immédiatement... tout en regardant autour de lui en même temps, étonné d'être le seul à le relever !!!
Je me suis sentie idiote de ne pas avoir courrue mais j'ai été autant surprise que le p'tit vieux d'observer la scéne...
Mon excuse était que je me trouvais asser loin... et j'y pense encore...
Wou ouhhhh... ! Merci Unki ! C'était l'occas d'en parler !
Bon certe, ce n'est pas un meurtre en direct mais ça reflête bien la connerie ! A croire que c'est honteux d'aider quelqu'un ! Enfflures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso
Valkyrie d'Odin
Valkyrie d'Odin
avatar
Sexe : Féminin
Nombre de messages : 774
Age : 29
Localisation : Asgard, la Valhöll
Loisirs : Musique (chant), Photographie, écriture, lecture, voyages, histoire
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Ven 19 Mar 2010, 17:24

intéressant ce sujet merci de l'avoir posté Smile

ça me fait également pensé a un livre d'Amélie Nothomb Acide Sulfurique le principe est on ne peut plus similaire.

Une nouvelle émission voit le jour et fait un tabac ;... le principe est simple... reprendre les bases de téléréalité telles que nous les connaissons : des candidats a éliminer...
Seulement le cadre : les camps de concentration.. mais dans le merveilleux monde de la télé..; les spectateurs votent pour choisir qui quittera le camps, les deux pieds devant...
La pression médiatique... la manipulation des candidats, des spectateurs...

Pour ceux qui veulent le lire je le conseille... car je suis certaine... que si on mettait le principe en route, ça pourrait marcher... en un peu moins extrême... mais l'homme est con nous le savons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calypso.bookfoto.com/
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Ven 19 Mar 2010, 19:55

Amélie Nothomb est une pouffiasse que j'exècre....sans vraiment savoir pourquoi....

Moi je te conseillerais de lire "Marche ou Crève" de Stephen King si tu veux lire un truc genre "télé-réalité où le monde est pourris et les spectateurs des enculés"

ou alors "Running Man" qui garde le même thème. Tu les trouveras sous le pseudo de Richard Bachman.


Ou tout simplement "Obedience to Authority: an experimental view" de Stanley Milgram (le livre existe en français mais en anglais ça claque!).
Ce n'est pas juste une sommes d'articles scientifiques réunis en un volume. C'est plus le cheminement de pensée de Stanley Milgram, son étonnement face à ses découvertes et le tollé que provoquèrent ses constatations auprès du grand publique.

Pour l'anecdote, au début du livre et avant de mettre en place ses expériences, Milgram va voir des psychologues, des avocats, en leur expliquant ce qu'il compte faire. Il leur demande d'évaluer le pourcentage de gens qui seront susceptible d'infliger des chocs électriques mortels.
TOUT les psychiatres, comme les avocats, affirment qu'il n'y aura qu'un faible pourcentage de personnes à aller jusqu'au bout (moins de 5% me semble-t-il) et que ces personnes seront des desaxés qu'il faudra faire interner immédiatement.
Milgram lui, pensait qu'il y en aurait plus que ça.....mais il ne s'attendait certainement pas à avoir des résultats aussi surprenant (plus de 60%).

Le scandale était tel que tout le monde pensait que Milgram s'était trompé. C'est pourquoi l'expérience a été refaite dans les mêmes conditions un peu partout dans le monde où ....les résultats furent les même. Elle a été refaite en allemagne où l'on pensait obtenir des résultats pirent que ceux de milgram puisque les allemands étaient "des barbares" ....mais non....tout les résultats tournent autour de 60%

Depuis l'expérience est refaite régulièrement (sous une forme ou une autre, ce ne sont pas forcément des chocs électriques) et les résultats sont toujours quasi-identiques.


Dernière édition par unkichikun le Ven 19 Mar 2010, 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polumgla
Déclencheur de cacas nerveux
Déclencheur de cacas nerveux
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 1535
Age : 36
Localisation : hennebont
Loisirs : musique, cinema, chant
Réputation : 45
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Ven 19 Mar 2010, 20:01

unkichikun a écrit:
...ou alors "Running Man" qui garde le même thème. Tu les trouveras sous le pseudo de Richard Bachman.

Et par ailleurs adapté au cinoche en 1987 avec super Schwarzy, et mise en scène par Paul-Michael Glaser (le brun de la serie "Starsky et Hutch")...
Et ouais, la p'tite info gratos qui met tout le monde sur le cul!!!^^ :king:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Sam 20 Mar 2010, 09:16

Un petit reportage assez intéressant sur l'émission.....je suis un peu dégoûté de l'avoir loupée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassago
Ecuyer Hardi
Ecuyer Hardi
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 24
Localisation : En cette incohérence qu'est la réalité.
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Sam 20 Mar 2010, 16:24

unkichikun a écrit:
Moi je te conseillerais de lire "Marche ou Crève" de Stephen King si tu veux lire un truc genre "télé-réalité où le monde est pourris et les spectateurs des enculés"

Très bon roman et excellent déni de la société consumériste et naïve, signé par l'un des maîtres de l'épouvante actuels.

Quoi qu'il en soi, ceux ayant été jusqu'aux 460 volts lors du "Jeu de la Mort" ne sont pas des amoraux ou des psychopathes, Lilicry. N'importe qui d'entre nous, s'il ne connais pas l'expérience de Milgram, aurait été capable d'actionner l'ultime levier. Je ne crois pas, Unkichikun, que ce haut taux d'acceptation d'un jeu télévisé morbide et mortel soit dû à l'admiration qu'éprouve les gens face aux représentants de l'institution télévisuelle.

La télévision est reconnue comme détentrice de vérité absolue, que ce soit par ses journaux ou ses documentaires et reportages. De plus, elle impose une norme et des modèles sociaux, intouchable au niveau de leur remise en question. Donc, pour la majorité des personnes, la télévision peut montrer les violences et les perversions les plus extrêmes qui soient, il ne s'agit toujours que d'une source de divertissement et d'information. D'ailleurs, ne dit-on souvent pas : "Oui, c'est ridicule, mais c'est la télé !" ou "Ce n'est qu'un jeu !" ? Les candidats à "La Zone Xtrême" ne voulait tuer personne. Mais ils étaient seuls, sans personne pour les avertir de la possible souffrance qu'il pourrait causer. Rajoutez à cela la pression du public et des arguments convaincants de Tania Young : "Continuez, c'est la règle.", "Pour le moment, il vous arrêter mais dans une dizaine de minutes il vous remerciera.", "Nous remboursons tout dommage", ...

Avec de tels arguments, et surtout ce dernier, le cobaye entre dans ce qu'on appelle l'"état agentique" : il ne pense qu'à accomplir la tâche qui lui est confié afin de ne pas décevoir la volonté de l'institution (ici, l'institution est la télévision) et se soumet volontairement à cette même volonté institutionnelle sur laquelle il remet l'entière responsabilité de ses actes, afin de se déculpabiliser.

Donc, ce qui est véritablement dangereux, c'est l'image que l'on possède de la télé, ce qui fait qu'on lui donne la permission de faire ce qu'elle veut ! Ainsi que la norme qu'elle impose ! En effet, le fait que chaque téléspectateur regarde la télévision, généralement seul, et environ trois heures et demie par jour depuis l'âge de cinq ans, fait qu'il est entièrement manipulable, vu qu'il n'y a personne pour lui faire la remarque que ce qui est diffusé n'est pas dans le juste des choses. Une personne isolée est une proie à toutes les formes de manipulation ! Je dirais même que la télévision est une sorte de totalitarisme, car elle inculque, et même impose, des normes et des pensées, surtout lorsque l'on sait que Nicolas Sarkozy a décidé de contrôler les chaînes françaises, empêchant la liberté médiatique.

Lorsque je parle de cette expérience dans mon entourage, la presque entière majorité de mes connaissances m'affirment qu'elles n'auraient jamais été jusqu'au bout. Ce qui est étrange, si seulement seize personnes sur 80 candidats ont refusé l'ultime limite. Je crois même que ce sont ceux qui sont trop confiants en eux, et en leur éthique, qui seraient les plus malléables à la merci de n'importe quelle volonté institutionnelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilicry
Mi Ange Mi Démon
Mi Ange Mi Démon
avatar
Nombre de messages : 2953
Localisation : Dans l'autre monde...
Loisirs : Faire en sorte que l'esprit transcende la matière...!
Réputation : 84
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Sam 20 Mar 2010, 20:57

On en revient toujours à la même chose, l'homme face à lui-même de par ses choix. L'acte qu'il commet reflette ce qu'il est!
Participer à ce genre de d'expèrience volontairement n'est que l'aveuglement et le non discernement du bien et du mal.
Par contre cela devient de la torture s'il y a atteinte à un tiers par soumission.
Mettre en scène tout ceci en support soit le net, tv ou autre, devient un pathétique divertissement à mes yeux. Seul l'aveugle et le sourd seront devant l'écran et celui qui aura une paramécie à la place du cerveau se délectera de ce qu'il voit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unkichikun
Halfeling débridé
Halfeling débridé
avatar
Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2410
Age : 33
Localisation : Terra Mater
Loisirs : demandez le pour le savoir
Réputation : 44
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   Sam 20 Mar 2010, 21:30

Vassago je plussoie à tout ce que tu dis....car ça va dans le sens de ce que je disais^^.
Tu introduis la notion "d'état agentique" qui n'est rien d'autre que le terme psy pour désigner quelqu'un qui se soumet à l'autorité et se déréeponsabilise.
Je tiens tout de même à préciser que je n'ai pas parler "d'admiration" envers "les représentants de l'institution télévisuelle". J'ai bien dit, ce que tu dis, à savoir que la télé est la nouvelle source "d'autorité légitime" (comme dirait J-L Beauvois) en ce sens qu'elle inculque les normes, et rythme le quotidien de 80% de la population française.

Pour ce qui est de la pression du publique, j'ai posé la question précédemment. On peut se demander bien sur si cela ne fausse pas le résultat de l'expérience. Ici, Beauvois obtient 80% des sujets qui vont jusqu'au bout alors que Milgram n'en a que 60%. On peut se dire, bien sûr, que les 20 points d'écarts sont significativement duent à la pression sociale exercée par le publique.
En ce qui concerne l'insistance de Tania Young, en revanche, elle est tout à fait normale. Je n'ai pas regardé l'émission mais dans l'expé de Milgram l'insistance du "scientifique" à pousser le sujet à aller jusqu'au bout fait partis du protocole expérimental.
Le scientifique doit relancer trois fois le sujet avec des phrases pré-déterminées du genre:
-c'est pour le bien de l'expérience
-vous êtes venus de vous même
-veuillez continuez s'il vous plait

Il ne dira que ces 2 phrases, dans un ordre bien précis (1er refus, 2nd refus, 3eme refus) et si le sujet refuse d'obéir une 4eme fois alors l'expérience s'arrête.
L'attitude de Tania Young, et son insistance, est donc tout à fait normale dans le cadre du protocole expérimental.


Et il est normal que chacun d'entre nous estime qu'il sera incapable d'infliger autant de souffrance à un autre individu mais le fait est que nous sommes tous des tortionnaires en puissance. Nous sommes tous capable du pire....et nous sommes tous maléables.
Mes études en psychologie m'ont appris une chose: déjouer un mécanisme psychologique, même si on le connait par coeur n'est vraiment pas une chose aisée. Tout cela se fait inconsciemment, et relève d'un combat intérieur très intense (j'en veux pour preuve les sujets qui actionnent les manettes en pleurant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le "Jeu de la Mort"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le "Jeu de la Mort"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Derniers sujets non lus    Sujets actifs du jour
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Le Temple de Zeta :: LES LIMBES DE ZETA                       :: ~La salle de torture des âmes~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit